Recherchez une information :
TwitterFacebook Google + Linkedin Viadeo

5 conseils lors d’une situation de divorce

6 juin 2016

Confused child with paper parents

Le divorce est difficile à vivre pour les parents : changement de rythme, changement de vie… Tout est bouleversé. Les enfants aussi en pâtissent. Le mode de garde choisi permettra aux parents d’anticiper les problèmes.

Comme il est difficile de savoir comment faire pour s’organiser, voici quelques conseils permettant de gérer au mieux cette situation.

N°1 -> Ne pas habiter trop loin l’un de l’autre :

Habiter dans la même ville que l’ex-conjoint ou du moins à proximité est essentiel pour une meilleure organisation. Cela évitera à l’enfant de lui imposer de nombreux kilomètres, heures de trajet et la fatigue qui va avec. Il sera plus simple pour l’enfant de pouvoir s’adapter avec un rythme scolaire et rythme de vie « normal » afin de garder ses repères.

N°2 -> Prendre des décisions importantes ensemble :

Quel que soit le mode de garde choisi il est important que les parents prennent des décisions concernant l’enfant d’un commun accord. Par décisions importantes nous entendons tout ce qui est en rapport avec la santé ou l’école. Pour le reste c’est au parent en charge de l’enfant à ce moment-là de décider ce qu’il souhaite (la façon de s’habiller, les repas et sorties).
Ne pas faire l’erreur de prendre une décision seul au risque d’envenimer les relations.

N°3-> Planifier, organiser :

Il est recommandé de planifier la semaine de l’enfant tout en gardant un minimum de flexibilité. Eviter l’intransigeance et être souples permet d’écouter les besoins de l’enfant et de s’adapter aux différentes situations.
Il faut trouver le juste milieu pour que l’enfant sache à quel moment les jours de transition ont lieu et qu’il sache aussi que ses parents peuvent s’accommoder à ses journées.

N°4-> Choisir le bon jour de transition :

Dans toutes les familles le jour le plus choisi est le dimanche soir. Cependant ce n’est pas le meilleur choix. A ce moment-là l’enfant quitte papa ou maman après avoir un bon weekend en ayant dans la tête la reprise de la semaine le lendemain.
Favoriser la semaine du vendredi au vendredi apparait comme la meilleure solution. L’enfant aura le samedi pour s’installer tranquillement.

N°5 -> Ne pas être « trop souple » :

Ce n’est pas parce que divorce il y a, que les parents seuls doivent tout accorder à leurs enfants. La tentation d’accepter des situations qui seraient refusées d’ordinaire peut apparaitre. Il est important de ne pas délaisser le rôle éducatif des parents. Même si l’enfant est moins présent – une semaine sur deux – et les parents aussi, il ne faut pas lui céder tous ses caprices même si l’envie vous prend…

Bien sûr, ceci est une liste non-exhaustive… Enfin, privilégier les besoins de l’enfant à la relation avec l’ex-conjoint est fondamental :)

Source : magicmaman.com

313 vues totales, 2 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *