Recherchez une information :
TwitterFacebook Google + Linkedin Viadeo

Comment devenir Auxiliaire de Puériculture?

28 mai 2014

La crèche Mirabilis Lyon risque de fermer - info EAJE

Professionnel de la Petite Enfance, l’Auxiliaire de Puériculture est responsable d’un groupe de 5 à 8 enfants de 3 mois à 3 ans. Il se charge des activités d’éveil et surveille l’hygiène des enfants (respect des rythmes de sommeil…).

L’Auxiliaire de Puériculture peut intervenir dans les crèches ou halte-garderies, dans les centres de Protection Maternelle et Infantile (PMI), dans les maternités, ou dans les services pédiatriques des hôpitaux.

Quelle formation suivre?

Pour exercer cette profession, le Diplôme Professionnel d’Auxiliaire de Puériculture (DPAP) doit être requis.

Ce dernier est obtenu après avoir suivi et validé la formation d’Auxiliaire de Puériculture dans les centres spécialisés : IFAP, lycées, IFSI, écoles de puériculture…

La formation pour ce diplôme s’effectue sur 1 an et comporte 24 semaines de stage.

Pour accéder au concours, le candidat doit avoir 17 ans révolus à la date d’inscription.

Le diplôme se compose de 1 435 H d’enseignements théoriques et cliniques, en IFAP (institut de formation d’auxiliaire de puériculture) sur 17 semaines, soit 595H.

La formation est complétée par un stage de 24 semaines (840H).

Quelles sont les épreuves d’admissibilité ?

Pour suivre la formation dans le cadre de l’obtention du Diplôme Professionnel d’Auxiliaire de Puériculture (DPAP) au sein des écoles spécialisées, le candidat doit se présenter à deux épreuves (une écrite et une orale) tournées vers le programme du BEP carrières sanitaires et sociales (biologie, nutrition, alimentation).

A noter que les titulaires d’un bac (bac pro accompagnement, soins et services à la personne) ou d’un diplôme du secteur sanitaire de niveau V (CAP par exemple) sont dispensés de l’épreuve d’admissibilité.

L’épreuve écrite d’admissibilité se décompose en 3 parties :

- Culture générale : explication d’un texte portant sur le domaine sanitaire et social, commentaires pour sur les principaux thèmes du sujet traité

- Questions : une série de 10 questions basées sur la biologie humaine et les mathématiques

- Tests d’aptitude (ou psychotechniques) : évaluation des capacités d’attention, de raisonnement logique et d’organisation du candidat

L’épreuve orale comporte 2 parties :

- Présentation d’un exposé : à partir d’un thème sur le domaine sanitaire et social. Puis réponse aux questions

- Discussion : entre le candidat et le jury sur la connaissance du candidat et ses intérêts pour la profession d’Auxiliaire de puériculture

Quelles sont les évolutions de carrière ?

Après une expérience professionnelle de 3 ans (minimum) dans le domaine hospitalier ou médico-social, l’Auxiliaire de puériculture pourra se présenter au concours d’entrée des IFSI (Instituts de Formation en Soins Infirmiers) pour préparer le Diplôme d’Etat d’Infirmier ou le Diplôme d’Etat d’Educateur de Jeunes Enfants (DEEJE).

Plus d’informations sur les dates des concours sur le site infirmiers.com

569 vues totales, 1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *