Recherchez une information :
TwitterFacebook Google + Linkedin Viadeo

Comment gérer le sommeil de bébé en vacances ?

12 août 2016

baby sleeping on beach towel

Il est vrai que lorsqu’on est en vacances, le rythme change totalement. Les heures du coucher sont décalées, le réveil se fait plus tard et il y a même des oublis de sieste ! Le sommeil des petits peut alors se trouver perturbé.

Quelles libertés peut-on laisser à bébé quand il s’agit de son sommeil ?

Marie Thirion, pédiatre et coauteure de « Le sommeil, le rêve et l’enfant » nous donne quelques conseils …

Les six premiers mois

Les premières vacances avec bébé sont souvent plus mouvementées. Certains parents accusent le coup. Les journées rythmées par les bibis, couches et siestes sont bien différentes de celles sans bébé et bien plus éprouvantes.

Alors, les modes de vie vont eux aussi altérer en fonction des familles.
Il y en a qui seront assez souples : sieste de bébé sous le parasol, dodo dans la poussette au restaurant… et d’autres à l’inverse, préféreront garder un cadre plus rigide avec horaires réguliers et chambre à part.

Le plus important est que bébé ait son quota d’heures de sommeil. Le seul problème est qu’il peut prendre goût à ce déséquilibre en permanence et lorsqu’il faudra réinstaller un rythme normal, bébé ne voudra peut-être pas s’y soumettre…

A partir de 9 mois

A partir de cet âge-là, les cycles de sommeil sont installés. Bébé commence à avoir des horaires réguliers. S’il a veillé plus tard, dormi dans la même chambre que ses parents ou n’a pas fait la sieste, il va falloir le recaler sur ses cycles « normaux ».

Les parents ne doivent pas être terrorisés à l’idée « d’affronter » leur enfant. Une fois qu’ils lui ont tout laissé faire en vacances pour être tranquilles, ils éprouvent du mal à retrouver le cycle normal de sommeil à la fin de celles-ci.

« Certains enfants acceptent facilement de revenir aux bonnes habitudes. D’autres vont entrer dans une escalade relationnelle avec les parents pour tenter de conserver les agréables conditions des vacances. Si les parents sont calmes et clairs dans leur position par rapport à l’enfant, la période sera courte, en moyenne trois jours, souvent une seule nuit… », nous explique la pédiatre.

Veillez à trouver la bonne organisation pour que bébé ne soit pas trop déboussolé !

Source : magicmaman

348 vues totales, 1 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *