Recherchez une information :
TwitterFacebook Google + Linkedin Viadeo

Concours puéricultrice

15 mai 2018

Concours puéricultrice

Être infirmier(ère) puéricultrice (nom de métier qui se décline souvent au féminin) fait partie d’une des spécialités de la formation de l’infirmier diplômé d’Etat (IDE). L’infirmier(ère) puéricultrice a de nombreuses missions de terrain, mais également quelques-unes de direction. Ses missions sont généralement dédiées à l’enfant sain ou malade (soigner, informer, éduquer, former) … Ce professionnel s’occupe d’un public spécifique âgé de 0 à 15 ans dans les structures médicales (services pédiatriques des hôpitaux, PMI…) ou de 0 à 3 ans dans les établissements d’accueil de jeunes enfants (crèches, haltes garderies…). En fonction du type de formation (initiale pour les IDE en études ou continue pour les professionnels en poste), la formation se déroule sur 12 ou 24 mois.

LES ÉTUDES POUR DEVENIR PUÉRICULTRICE

Pour accéder à un institut de formation, vous devrez passer un concours d’entrée. Une condition est exigée pour s’inscrire au concours : être titulaire du diplôme d’Etat d’infirmier, être dans sa 3ème année d’études d’infirmier ou être sage-femme. Les centres de formation d’infirmier puéricultrice sont peu nombreux. On compte seulement 1 à 3 instituts de formation par région, sauf en région parisienne où en comptabilise 5.

Le concours d’IPDE se déroule en 3 temps, avec les épreuves écrites d’admissibilité d’1h30 chacune et l’épreuve orale d’admission :

-  Un questionnaire à choix multiples d’une quarantaine de questions de culture générale et médicale (écrit);
-  Des tests psychotechniques (écrit);
-  Une étude de cas dans laquelle le candidat doit évaluer la situation, poser un diagnostic infirmier et mettre en place un protocole et une discussion avec le jury (oral).

La formation d’IPDE est assez dense, avec 650 heures de cours théoriques basés uniquement sur la prise en charge de l’enfant, les pathologies infantiles, les soins spécifiques et l’exercice du métier de puériculture. Le professionnel aura de nombreux stages répartis tout au long de sa formation, afin d’acquérir les compétences techniques du terrain.

Pour des informations complémentaires :

- La fiche métier puéricultrice

- Comment devenir infirmière.

 

575 vues totales, 8 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *