Recherchez une information :
TwitterFacebook Google + Linkedin Viadeo

La CAF a publié l’Observatoire National de la Petite Enfance

12 décembre 2014

Caisse Nationale des Allocations Familiales - Observatoire National de la Petite Enfance 2013

La CNAF a édité le 9 décembre dernier l’Observatoire National de la Petite Enfance 2013, en partenariat avec l’Insee, le Ministère de l’Education Nationale, ainsi que l’Agence centrale des Organismes de sécurité sociale et la Caisse Centrale de la Mutualité Sociale Agricole. Quelle conclusion tirée de la situation de l’offre d’accueil des jeunes enfants en France ?

La France, 2ème pays d’Europe le plus fécond

La France reste l’un des pays les plus féconds d’Europe, juste derrière l’Irlande et ce malgré un recul de la natalité. En effet, l’Observatoire National a comptabilisé 11 000 naissances de moins par rapport à 2012 et l’indicateur de fécondité (1,99 enfants par femme) est passé sous la barre des 2 enfants par femme, une première depuis 2010. En conséquence, le nombre d’enfants de moins de 3 ans devrait légèrement diminuer. Pas de quoi cependant inquiéter l’ensemble des gestionnaires d’EAJE, puisque la demande reste malgré tout très forte.

Le Top 3 des modes d’accueil des jeunes enfants

Les parents, intervenants principaux dans la garde de leurs enfants

Malgré un recul ces 10 dernières années (-9 points depuis 2002), les parents restent encore « le mode de garde » principal. Ce sont en effet près de 2 enfants sur 3 de moins de trois ans qui sont gardés par leurs parents en 2013 à titre principal, et 1 enfant sur 2 l’est exclusivement.

Les assistantes maternelles représentent 6 places sur 10

L’accueil réalisé par les assistantes maternelles reste le deuxième mode d’accueil le plus important avec un total de 760 000 places à travers la France, un chiffre en constante hausse depuis 2002.

Les établissements d’accueil des jeunes enfants (EAJE)

Avec une offre de 396 000 places d’accueil, également en augmentation, les EAJE s’inscrivent comme l’un des principaux modes de garde les plus plébiscités par les familles.

La scolarisation des enfants de 2 ans se développe

Après avoir reculé pendant près de 10 ans et avoir atteint un seuil proche de 90 000 enfants de 2 ans scolarisés, l’accueil en école maternelle connaît à nouveau une croissance. Et pour cause, en 2013, 12% des enfants de 2 ans ont été scolarisés, soit 97 000 enfants (+7,77% par rapport à 2012.)

Des inégalités territoriales manifestes

L’Ouest et Paris extrêmement bien dotés

Avec en moyenne 77 places d’accueil pour 100 enfants, les régions de Bretagne, Pays de la Loire, ainsi que Paris et l’ouest de l’Ile-de-France (notamment les Hauts-de-Seine) sont les territoires les mieux couverts en matière d’accueil de la petite enfance.

Un taux de couverture très bas pour le Nord et le Sud-Est

Que ce soit en Picardie, dans le Nord ou encore sur l’ensemble du pourtour méditerranéen (PACA, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées), ces régions enregistrent un taux de couverture particulièrement faible, comparé au reste de la France, avec en moyenne 23 places d’accueil pour 100 enfants.

Finalement, même si la capacité d’accueil des jeunes enfants progresse lentement, les inégalités entre régions sont toujours autant marquées par un écart important du nombre de places d’accueil, tandis que les parents s’imposent toujours comme le premier mode de garde. Afin de compléter l’Observatoire National de l’accueil du jeune enfant, la CNAF éditera prochainement un panorama des crèches, une étude sur le mode de fonctionnement des crèches et autres structures d’accueil, ainsi qu’un observatoire des activités périscolaires.

Source : caf.fr

762 vues totales, 2 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *