Recherchez une information :
TwitterFacebook Google + Linkedin Viadeo

Le développement professionnel continu (DPC) pour les professionnels de santé

10 novembre 2014

Le développement professionnel continu pour tous les professionnels de la santé, même exerçant en crèche et dans la petite enfance

Depuis le 1er janvier 2013, les professionnels de santé au moins une fois par an un programme du développement professionnel continu (DPC), dispensé par l’un des 2 922 organismes habilités à dispenser 34 011 programmes.

Qui est concerné par cette mesure ?

Le DPC s’adresse à l’ensemble du secteur, soit environ 1,7 millions de professionnels, quel que soit leur mode d’exercice (libéral, en milieu hospitalier …). On retrouve évidemment les professionnels exerçant dans le secteur de la petite enfance comme les auxiliaires de puériculture, aides-soignants, infirmiers, puéricultrices, pédiatres, médecins, psychomotriciens et orthophonistes.

En quoi consiste le programme du DPC ?

Le DPC se compose de deux parties : la première consistant à acquérir ou perfectionner ses connaissances et la seconde qui porte sur l’analyse des pratiques professionnelles. Un même programme est ouvert à la fois à différents métiers et à différents modes d’exercice.

Quels sont les objectifs ?

Le DPC vise à principalement à améliorer la qualité et la sécurité des soins par :
- l’inter professionnalisation et l’ouverture aux différents modes d’exercice
- l’adaptation des formations aux réels besoins professionnels
- le soutien aux plans de santé
- la simplification des formations avec un seul organisme gestionnaire

Une présence obligatoire à chaque programme ?

La présence pour suivre un DPC n’est pas obligatoire. En tout, il existe 3 types de programmes :
- présentiel : la présence physique des professionnels est requise pendant toute la formation
- non présentiel : la présence physique n’est pas requise. Les professionnels peuvent suivre le programme à distance (e-learning)
- mixte : dont la majorité des étapes requiert une présence physique des professionnels

Comment suivre un DPC ?

Les modalités d’inscription varient selon si vous êtes un professionnel de santé exerçant en centre de santé conventionné, en milieu hospitalier ou autre.
Les premiers devront passer directement par l’Organisme gestionnaire des DPC (OGDPC) sur leur site : www.mondpc.fr.
Pour ceux travaillant dans les hôpitaux ou dans d’autres établissements, ils doivent s’adresser d’abord à leur employeur avant de pouvoir contacter l’OGDPC. L’employeur a pour obligation :
- d’informer les salariés concernés
- de prendre les dispositions nécessaires vis-à-vis de leurs salariés pour leur permettre de suivre leur DPC (aménager un temps libre, financer …)
- de s’assurer que leurs salariés satisfont à leur obligation par un contrôle

Source :
Cahiers de la puéricultrice n° 280 – Octobre 2014

1450 vues totales, 1 aujourd'hui

6s réponse à “Le développement professionnel continu (DPC) pour les professionnels de santé”

  1. Commentaire créé par celineg46 le Jan 27th 2015 at 19 h 52 min: Répondre

    Bonjour

    Également psychomotricienne en Ime, j ai également informé mon employeur de l obligation annuelle de dpc, la réponse à été la même que celle faite à ma collègue, à savoir pas de financement!

    vu que c est l employeur qui doit contrôler l obligation annuelle de dpc, facile pour lui de passer outre!
    qui contrôle que l employeur contrôle ses salariés?

    • Commentaire créé par Crèche Emploi le Feb 4th 2015 at 11 h 29 min: Répondre

      Bonjour Céline,

      Les professions paramédicales, dont vous faites partie sont contrôlées soit par votre syndicat, soit par votre Agence Régionale de Santé (ARS). Nous vous invitons à vous rapprocher de ces organismes pour vous aider dans vos démarches.

      Concernant le financement de votre formation, il est important de souligner que votre employeur devra avancer les frais mais sera remboursé par un OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agrée).

      Cordialement,
      L’ Equipe Crèchemploi

  2. Commentaire créé par guitare le Jan 13th 2015 at 14 h 34 min: Répondre

    Bonjour,

    Je suis psychomotricien et travaile en IME. J’ai informé mon employeur du nouveau dispositif DPC mais celui ci n’était pas du tout au courant et me dit ne pas avoir d’argent actuellement pour le financer.
    Est ce une obligation pour l’employeur de financer le DPC chaque année et comment le lui signifier de façon formelle?
    Les heures du DPC peuvent elles prises sur le compte CFP (anciennement DIF)?
    Merci pour vos réponses

    • Commentaire créé par Crèche Emploi le Jan 13th 2015 at 16 h 28 min: Répondre

      Bonjour! Le DPC est obligatoire pour tout professionnel de santé une fois par an. Ceci est contrôlé par votre Ordre ou l’ARS ou votre employeur. En cas de non respect de l’obligation annuelle de DPC, l’instance de contrôle doit vous proposer un plan annuel de DPC personnalisé. Le non suivi de ce plan personnalisé peut constituer un cas d’insuffisance professionnelle.
      Votre employeur ne peut donc déroger à cette règle. Afin de savoir comment procéder à son information officielle, vous pouvez vous rapprocher de l’OGDPC au 01.48.76.19.05.
      Concernant la prise en charge, elle peut être effectuée sous certaines conditions par votre employeur ou l’OGDPC. Pour en savoir plus : https://www.mondpc.fr/mondpc/le_dpc_en_pratique#indemnise1
      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *