Recherchez une information :
TwitterFacebook Google + Linkedin Viadeo

Les crèches collectives

14 novembre 2016

Crèches collectives

Les crèches collectives … késako?

La crèche collective peut généralement accueillir jusqu’à 60 enfants de moins de trois ans.

Elle est gérée par une collectivité territoriale (commune, services du département…) ou par un gestionnaire privé (par exemple, une association). Dans ce type d’établissements, au moins la moitié du personnel doit être titulaire d’un certificat d’auxiliaire en puériculture.

La crèche est placée sous le contrôle et la surveillance du service départemental de la protection maternelle et infantile (PMI).

Les enfants sont pris en charge par un personnel qualifié (par exemple, auxiliaires puéricultrices, éducateurs de jeunes enfants).

Les horaires correspondent souvent aux horaires de bureau.

Le site internet enfant.com liste les avantages et les inconvénients suivants :

  • Les avantages de la crèche collective

Les enfants sont accueillis dans une structure adaptée à leurs besoins et qui prévoit des activités en fonction de leur âge. Les tout-petits apprennent à se socialiser avec des enfants de leur âge et s’épanouissent sous la responsabilité de professionnels de la petite enfance. L’accueil à temps partiel est également proposé.

  • Les inconvénients de la crèche collective

Les horaires des crèches collectives sont souvent stricts. Lorsqu’ils sont malades, les enfants sont parfois refusés et il incombe aux parents de trouver une solution alternative. Par ailleurs, les places sont peu nombreuses et l’attente est souvent longue avant de savoir si votre enfant sera accueilli ou non.

Afin d’inscrire son enfant, il faut réserver une place auprès du service Petite Enfance de la mairie.  Le prix par enfant est calculé en fonction des revenus de ses parents. Il faut donc apporter les justificatifs nécessaires au calcul du droit d’entrée (Déclaration de revenus entre autres). Le prix de journée intègre des aides, puisque la crèche collective municipale est subventionnée par la mairie et la Caisse d’allocations familiales. Ces aides sont déterminées en fonction de vos ressources et de votre situation familiale.

 

Sources :

Enfant.com : ICI 

Service Public : ICI 

 

643 vues totales, 1 aujourd'hui

Mots-clefs : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *