Recherchez une information :
TwitterFacebook Google + Linkedin Viadeo

Les crèches parentales

14 novembre 2016

creches parentales

Les crèches parentales … Késako?

Il s’agit d’établissements d’accueil collectif gérés par une association de parents.

Leur ouverture est subordonnée à une autorisation délivrée par le Président du conseil départemental après avis des services de protection maternelle et infantile (Pmi).

La prise en charge des enfants est assurée par une équipe pluridisciplinaire comprenant : un directeur (puéricultrice, médecin, éducateur de jeunes enfants) et des professionnels (notamment des auxiliaires de puériculture et des éducateurs de jeunes enfants) directement impliqués dans la vie quotidienne de l’enfant (soins, repas, activités, bien être), à raison d’une personne pour cinq enfants qui ne marchent pas et d’une pour huit enfants qui marchent. D’autres professionnels (psychologues, psychomotriciens, intervenants culturels, etc.) peuvent intervenir dans cette équipe sur des temps réduits.

L’équipe pédagogique est garante de la qualité de l’accueil au quotidien. Les parents participent à l’élaboration du projet éducatif (projets pédagogique et social) en coopération avec les professionnel-le-s, du règlement intérieur et du choix de l’équipe professionnelle. La coopération « parents-professionnels » devrait garantir la richesse du projet, renforcée par les nombreuses formations ouvertes aux professionnel-le-s et aux parents.
Les professionnel-le-s y ont un rôle prépondérant pour porter ces missions qui favorisent l’implication des parents dans le projet du lieu.

Le financement des crèches parentales se fait en partie grâce aux :

-       Subventions de la Caisse d’allocations familiales (CAF)

-       Cotisations des parents calculées en fonction de leurs revenus

-       Subventions de la mairie.

Les parents sont généralement recrutés sur présentation d’une lettre de motivation suivie d’un entretien avec un binôme parent/professionnel. La disponibilité des parents, leurs motivations et l’âge de(s) l’enfant (s) sont déterminants.

Les professionnels qui travaillent en crèches parentales ont la possibilité d’observer les interactions entre les parents et leur(s) enfant(s). Ils sont donc en mesure de partager avec eux leur savoir concernant l’éducation des enfants. Cette caractéristique est une des richesses principales des crèches parentales.

Sources :
CAF : ICI
ACEPP : ICI

533 vues totales, 1 aujourd'hui

Mots-clefs : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *