Recherchez une information :
TwitterFacebook Google + Linkedin Viadeo

Quand les signes accompagnent la parole à la crèche

10 décembre 2015

kleine Diskussion

A la crèche d’entreprise Parcadix, l’auxiliaire de puériculture Stéphanie Sagnol a initié la communication gestuelle associée à la parole auprès des enfants.
Une idée qui fait des émules au sein de la structure puisque c’est la deuxième année consécutive qu’elle propose cette communication gestuelle associée à la parole. Cette technique ne s’utilise pas pour des phrases entières, seulement pour certains mots clés. Très réceptifs les bébés reproduisent très rapidement les gestes.
A tout moment de la journée, les auxiliaires de puériculture parlent ou chantent tout en traduisant les paroles par des signes. Elles s’en servent par exemple pour prévenir les bébés d’un repas, qu’on va changer leur couche ou pour désigner un aliment.
Et ça fonctionne parfaitement ! Dans la moyenne section, les enfants âgés entre 14 mois et 2 ans pointent un doigt dans l’autre main lorsqu’ils désirent être resservis en nourriture. Pour la directrice de la crèche Sylvie Eslan, cette méthode a pour but de travailler sur la bientraitance de l’enfant et lui donnant les moyens d’exprimer ses besoins plus précocement. Au début les parents ne comprenaient pas les signes réalisés par les enfants et demandaient aux auxiliaires leur signification.
Les auxiliaires ont par la suite progressivement enrichi leur vocabulaire de signe pour exprimer des émotions et des ressentis. La responsable de la structure nous rassure : Cette communication gestuelle n’a aucune incidence sur l’apprentissage du langage verbal, qui reste omniprésent dans la relation avec le bébé. On se rend compte que certains bambins s’expriment déjà très bien pour leur âge, sans qu’on puisse faire de corrélations avec cette nouvelle méthode. Et lorsqu’ils ont acquis la parole, ils abandonnent naturellement les gestes.
De plus, permettre à un bébé d’exprimer ses sentiments grâce aux gestes lui permet d’être moins frustré car il peut communiquer ses besoins à l’adulte grâce aux signes. Il pleurera donc moins et sera d’après les spécialistes de la petite enfance moins tendu.

Sources : http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Actualite/Economie-social/n/Contenus/Articles/2015/12/04/Quand-le-geste-accompagne-la-parole-a-la-creche-2553560

Pour réagir à cet article, cliquez ici

780 vues totales, 1 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *