Recherchez une information :
TwitterFacebook Google + Linkedin Viadeo

Risques professionnels : prévention et rédaction d’un document unique

26 mai 2015

risques professionnels

Quelque soit le secteur d’activité, un employeur est chargé d’évaluer les risques professionnels au sein de son entreprise et les recenser dans un document unique.

Liés à son travail, le salarié est soumis à des risques d’accidents ou de maladies, notamment dans le secteur de la petite enfance. C’est à l’employeur de le protéger en cherchant à diminuer ou supprimer ces risques. Comme convenu dans le Code du Travail l’employeur doit : évaluer les risques professionnels, écrire les résultats dans un document unique et prévenir des risques.

Le document unique :

Conformément, à l’obligation du Code du Travail, l’employeur doit inscrire dans ce document unique les résultats de l’évaluation des risques professionnels.
- La forme du document : il n’y a pas d’obligation, il peut être numérique ou sous forme écrite ;
- Le contenu : il doit au minimum apparaître la liste des risques concernant chaque poste de travail et une analyse de ces risques ;
- La mise à jour : elle doit-être régulière, minimum une fois par an ou lorsque le poste ou la structure connaissent des modifications ;
- La mise à disposition : ce document unique doit être mis à disposition des travailleurs, des membres du CHSCT, la médecine du travail, des agents de l’inspection du travail, le délégué du personnel et des organismes de la sécurité sociale.

Evaluer et prévenir des risques professionnels :

Pour protéger ses salariés, doit évaluer et combattre les risques professionnels, tout en adaptant le travail de ses salariés et en tenant compte des évolutions de la technique. Il est également en charge de proposer à ses salariés un programme annuel de la prévention des risques et de leur donner des instructions adaptées.

Le programme annuel de prévention, également mentionné dans le document unique, permet aux employés de pouvoir bénéficier de certaines formations (collectives ou individuelles) sur la prévention des risques professionnels, en cas d’embauche ou encore d’évolution de poste. Cette formation est à la charge de l’employeur et est réalisée à son initiative ou sur demande de professionnels de la santé. Le programme doit être présenté au moins une fois par an au CHSCT.

Source : Métiers de la petite enfance

966 vues totales, 1 aujourd'hui

Mots-clefs : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *