15 février, journée internationale du cancer de l’enfant

11 février 2020

15 février, journée internationale du cancer de l'enfant

Ce samedi 15 février 2020 se tient la Journée Internationale du cancer de l’enfant. Cette journée a pour objectif d’informer et faire connaitre ce problème de société et promouvoir les actions de prévention, mais aussi les soins et la recherche liée à cette réalité. 

Des enjeux sociétaux

Aujourd’hui les cancers sont la deuxième cause de mortalité chez l’enfant après les accidents de la vie courante. En France, près de 2 500 nouveaux cas de cancers chez l’enfant sont dénombrés chaque année, dont la moitié chez l’enfant de moins de 5 ans. Le cancer chez l’enfant est une maladie qui reste rare et qui représente, dans les pays développés, 1 à 2 % de l’ensemble des cancers. 

« Les cancers chez l’enfant restent, encore aujourd’hui, souvent synonymes d’isolement et de rupture du lien social et scolaire. Si, la Ligue contre le cancer soutient les orientations prises dans le cadre du Plan cancer 2014-2019, il est de notre devoir d’exiger la mise en œuvre de solutions concrètes pour aider les enfants et leurs familles, avant, pendant et après la maladie » explique le professeur Jacqueline Godet, présidente de la Ligue contre le cancer. 

 

Une loi pour le droit à l’oubli

Les enfants guérissent du cancer, mais la société n’a pas encore adapté son comportement à cette donne et les anciens malades souffrent toujours de discriminations et d’inégalité. Accès à l’assurance, à l’emprunt, discriminations à l’embauche.

La ligue contre le cancer demande ainsi à ce que les anciens enfants malades puissent bénéficier du droit à l’oubli et concrètement ne plus devoir mentionner cette maladie dans les déclarations d’assurance. La Ligue sait qu’après la rémission, l’enfant et sa famille n’oublieront jamais cette épreuve et demande ainsi de ne pas infliger cette double peine et cette condamnation à un traitement inégalitaire à vie face aux assureurs.

Action de l’OMS

En 2018, l’OMS et plusieurs partenaires ont lancé l’Initiative mondiale de lutte contre le cancer de l’enfant en vue de montrer la voie à suivre et d’apporter une aide technique aux gouvernements afin qu’ils renforcent et maintiennent des programmes de qualité pour combattre ce fléau.

L’objectif est de parvenir à un taux de survie de 60 % au moins pour tous les enfants atteints de cancer dans le monde d’ici à 2030. Cela correspond à quasiment le double du taux de guérison actuel et permettra de sauver un million de vies supplémentaires au cours de la prochaine décennie.

 

Sources : www.ligue-cancer.net / www.journee-mondiale.com / www.who.int

916 vues totales, 2 aujourd'hui

Mots-clefs : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial