18 mars, Journée mondiale du recyclage !

18 mars 2020

18 mars, Journée mondiale du recyclage !

La journée mondiale du recyclage c’est le moment parfait pour parler de l’importance du tri des déchets, qui joue un rôle essentiel dans le processus de recyclage. Le recyclage est une technique pour réduire la consommation des ressources naturelles en offrant aux matériaux une deuxième vie.

Pour la petite histoire, la “journée du recyclage” a été instituée en 1994 aux États-Unis et son objectif principal était alors de promouvoir la consommation de produits fabriqués à partir de matériaux recyclés. Elle est devenue journée “mondiale” en 2018, plus précisément le 18 mars. C’est une initiative du BIR (Bureau of International Recycling) qui a rapidement été relayée dans le monde entier afin de présenter les enjeux liés au recyclage.

La réflexion actuelle sur le recyclage porte sur un enjeu écologique majeur car la production de nouveaux matériaux, comparativement à la réutilisation de matériaux existants, constitue une économie essentielle sur le plan énergétique et sur celui des rejets.

Chaque année, la France produit près de 38 millions de tonnes de déchets ménagers soit presque 500 kg par personne. Autant de matières premières puisées, épuisées et jetées. Pour dépasser ce modèle linéaire, le Gouvernement a dévoilé en avril 2018 la Feuille de route pour l’économie circulaire regroupant 50 mesures concrètes pour mieux produire, mieux consommer et mieux gérer nos déchets. Objectifs : atteindre 100 % de collecte des déchets recyclables d’ici 2025, rendre le tri des déchets plus simple pour les Français et développer ce secteur économique qui génère des emplois locaux non délocalisables.

Démarche inédite en France, le Gouvernement a également signé un Pacte national sur les emballages plastiques avec des entreprises et des ONG. Il vise à repenser collectivement l’utilisation du plastique en le rendant notamment recyclable à l’infini. Chaque partie prenante s’est engagée à mener des actions concrètes qui seront vérifiées et rendues publiques annuellement par les ONG signataires.

« Mieux gérer nos déchets c’est agir concrètement pour la préservation de notre environnement en économisant nos ressources naturelles mais c’est aussi lutter contre le réchauffement climatique. En 2014, le recyclage nous a permis d’économiser l’équivalent en CO2 de près de 90 000 millions de km en voiture. Avec notre future loi sur l’économie circulaire, nous sommes déterminés à aller encore plus loin sur cette question.» déclarait Brune Poirson secrétaire d’Etat auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire en 2019.

 

Sources : www.journee-mondiale.com  & www.in-terre-actif.com & www.ecologique-solidaire.gouv.fr

391 vues totales, 1 aujourd'hui

Mots-clefs : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial