4 tips pour gérer les conflits chez les tout-petits

27 novembre 2019

gérer les conflits

En établissement d’accueil de jeunes enfants (EAJE), il n’est pas rare d’assister aux conflits des tout-petits. Morsures, cris, pleurs… Comment réagir face à cela et quelle réaction faut-il avoir ?

1) Posez un cadre au sein de votre structure

La mise en place d’un cadre au sein d’un EAJE est une étape primordiale. Celui-ci va permettre aux enfants de se développer dans un espace sécurisant tout en ayant conscience des choses à ne pas faire et des règles à respecter . Il est souvent fréquent pour les professionnels de crèche de devoir effectuer quelques piqûres de rappel de temps à autre !

2) Prenez le temps d’observer 

Même si cela est parfois difficile, faire preuve d’observation avant de gérer les conflits est une étape essentielle car elle vous permettra de comprendre l’origine de cette dispute. Sachez que l’intervention d’une personne externe n’est pas toujours nécessaire, mise à part lorsque le conflit dépasse l’entendement bien-sûr ! En effet, les enfants doivent apprendre à s’affirmer et se défendre, de même qu’ils peuvent entre eux trouver des solutions. C’est la tous les enjeux de la socialisation ! Les enfants doivent apprendre à accepter et respecter la présence de l’autre.

3) Encouragez les enfants à trouver une solution 

Pour que les petits apprennent alors à gérer un conflit, il est important qu’ils puissent mettre des mots sur les choses et nommer les émotions qu’ils vivent. Prenons un exemple très fréquent en EAJE : une dispute éclate entre deux enfants car l’un détient un jouet et l’autre non. Encouragez les à trouver un accord commun : ” Lucas tu as ce livre dans les mains mais Camille le souhaite aussi, comment peut-on faire?” Ce type de démarche enseigne l’auto-discipline car elle amène à comprendre le point de vu de l’autre et prend en considération le besoin d’autrui. De plus lorsque les enfants trouvent tous deux un point d’entente, ils en tirent alors une grande fierté :-)

4) Restez neutre 

Lorsque vous intervenez lors d’un conflit, veillez à ne jamais prendre parti ! Lorsque nous prenons position nous renforçons ainsi des croyances inconscientes : le méchant, la victime et le sauveur. Les enfants peuvent alors garder ces rôles en tête et les reproduire. N’oubliez pas, la neutralité constitue la principale garantie de notre bienveillance.

 

Sources : 

https://www.evian-bebe.fr/

http://ram-issoirecommunaute63.overblog.com/

https://parent-smileandgrow.com/fr/

https://naitreetgrandir.com/fr/

1927 vues totales, 2 aujourd'hui

Mots-clefs : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial