Aménager ou réaménager un EAJE

3 juillet 2014

aménager réaménager EAJE

Article mis à jour le 03/07/2020.

Un aménagement efficace est essentiel pour le bien-être des enfants et des professionnels au sein d’une structure.

Voici 4 critères principaux sont à prendre en compte :

La visibilité

Chaque professionnel doit être capable d’assurer facilement la surveillance des enfants avec un regard panoramique. Un meuble trop élevé ou une cloison trop large peuvent compromettre cette visibilité.

Pour évaluer cette dernière, l’adulte peut se placer dans divers points de la pièce et se baisser à la hauteur de l’enfant pour analyser ce que ce dernier voit. L’objectif est que chaque adulte soit facilement vu par les enfants et inversement.

La lisibilité

Être facilement identifié et compréhensible est important. Dans les lieux publics, pour aider les usagers à se situer et à s’orienter, des panneaux signalétiques sont conseillés.

De plus, le rangement des objets à destination des enfants (instruments de musique, blocs de motricité…) doit être effectué en fonction de leur utilité et fréquence d’utilisation.

La fonctionnalité

Pour améliorer la fonctionnalité d’un environnement, il est nécessaire que les usages soient préalablement déterminés selon chaque pièce. Un professionnel doit savoir organiser l’espace pour le rendre le plus fonctionnel possible (un coin pour les activités de groupe…).

La réglementation des EAJE préconise de délimiter les différents endroits destinés aux services (cuisine, lingerie, bibonnerie…) et les pièces destinées aux enfants (salle à manger, salles d’activités…).

Il a par ailleurs été précisé, dans le décret de juin 2010, que « les locaux et leur aménagement doivent permettre la mise en œuvre du projet d’établissement et que les personnels doivent pouvoir y accomplir leurs tâches dans des conditions satisfaisantes de sécurité, d’hygiène, et de confort ».

Certaines barrières peuvent également être utilisées pour délimiter judicieusement des espaces et donner ainsi des repères aux enfants.

Le confort 

Un aménagement fonctionnel et du mobilier confortable permettent non seulement aux professionnels d’être efficaces dans leurs gestes, mais aussi de préserver leur santé au travail.

Le mobilier utilisé dans les structures doit également répondre aux besoins des enfants.

La reprise en cette période de Covid-19 :

Avec les nouveaux gestes barrières, il est important que les espaces soient réaménagés, notamment au sein des crèches.

Afin de respecter au mieux la distanciation sociale dans les établissements, les sections sont réorganisées pour que les enfants circulent plus librement sans se croiser. Des sens de circulation sont également mis en place afin de fluidifier les déplacements.

Sources : Métiers de la petite enfance, n°208, avril 2014 &  www.francebleu.fr

2642 vues totales, 2 aujourd'hui

Mots-clefs : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial