Auxiliaire de puériculture : préparons votre entretien d’embauche

27 février 2018

entretien auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture (AP) s’occupe des moins de 3 ans. Il exerce dans différents types de structures : maternité, crèche, halte-garderies. Son rôle est d’accompagner les enfants vers l’autonomie : apprendre à parler, à marcher, à être propre, à devenir grand … Il éveille les enfants par diverses activités (jeux, chansons, dessins…). Quel que soit son lieu d’exercice, l’auxiliaire de puériculture doit faire preuve à la fois de responsabilité et de douceur auprès des enfants. Ce professionnel a également une relation de proximité avec l’enfant et sa famille.

Durant l’entretien d’embauche, le recruteur vous questionnera sur votre expérience professionnelle, sur vos motivations par rapport au poste, sur votre personnalité, sur ce que vous connaissez sur la profession et sur des aspects professionnels concernant le métier d’auxiliaire de puériculture. Les questions sur le métier permettront de savoir si le candidat est compétent pour l’emploi visé et s’il a les aptitudes nécessaires pour mener à bien son travail.

Questions générales :

  • Concernant la crèche où vous postulez : Avant de vous rendre à l’entretien, renseignez-vous sur la structure, l’équipe, la date de création, le projet pédagogique.
  • Concernant le poste : Le recruteur cherchera à savoir pourquoi ce poste vous attire plus qu’un autre.
  • Concernant votre personnalité : Vos points forts (discret(e), joyeux(se), mature…), vos points faibles (bavard(e), émotif(ve), introverti(e)…), votre gestion du stress.

Vous trouverez ici une série de questions types.

Questions propres au métier d’auxiliaire de puériculture :

  • Concernant votre rôle et vos tâches : L’employeur pourra ici vous demander d’énumérer les différentes tâches à effectuer en tant qu’auxiliaire de puériculture (participer aux soins quotidiens, les activités d’éveil…), quelle est votre meilleure expérience ou votre pire expérience professionnelle, comment vous réagissez si vous êtes en difficulté face à une situation ou quelles sont les situations qui vous stressent le plus.
  • Concernant l’enfant : Expliquez ici, comment vous les sociabilisez à la vie en société en donnant des règles de base : Ne pas se bagarrer, être poli, respecter les autres, chacun son tour…, comment vous aidez les enfants à devenir autonomes, quelles activités d’éveil mettez-vous en place, quels soins d’hygiène et de confort réalisez-vous, comment vous veillez à la diversification de l’alimentation de l’enfant, comment vous veillez à la qualité de leur sommeil. N’oubliez pas que le recruteur cherchera à voir comment vous vous comporterez avec un enfant. Par exemple, il peut vous montrer une image avec dessus, un enfant qu’on force à manger à la cantine, il pourra vous demander ce que vous faites dans ce cas ? L’idée est de se mettre en situation. Et pour chacune de vos expériences, vous pouvez mettre en avant des histoires vécues réussies.
  • Concernant la structure : Le recruteur voudra savoir comment vous faites le ménage dans la structure, notamment quels produits ménagers vous allez utiliser, de quelle manière vous allez veiller à la propreté des lieux et du matériel, comment vous allez participer au quotidien à l’aménagement du temps et de l’espace afin de rendre ce lieu de vie le mieux adapté et le plus accueillant possible pour l’enfant, comment vous allez veiller au respect des règles d’hygiène et de sécurité
  • Concernant les parents : Ici, il faudra présenter des actions qui permettront de créer un climat apaisé et convivial entre parents et professionnels

 

Articles similaires : Éducateur de jeunes enfants – préparons votre entretien d’embauche

28377 vues totales, 10 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial