Le CAP Accompagnant éducatif petite enfance (AEPE) : de la formation aux débouchés professionnels

9 avril 2014

CAP petite enfance formation et débouchées

Article mis à jour le 30/03/2020.

Le CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (anciennement CAP Petite Enfance) permet une insertion rapide sur le marché du travail. En effet le CAP AEPE est le premier niveau de diplôme pour exercer dans le secteur de la petite enfance.

Quelle est la formation ?

Le CAP AEPE peut être obtenu après une formation de 2 ans, par la voie de la formation continue ou en initiale grâce notamment à l’apprentissage.

Cet enseignement est possible dans les centres de formation ou dans les lycées professionnels. Découvrez la liste des établissements qui dispensent ce diplôme dans notre annuaire des formations.

Le programme est articulé autour de cours généraux (français, mathématiques, histoire, géographie, éducation civique, physique/chimie, éducation physique et sportive), et des cours portant sur l’accompagnement de l’enfant (nutrition, biologie/santé, développement de l’enfant, entretiens divers…).

Afin de valider le CAP AEPE, il est obligatoire de réaliser 16 semaines de stage dans deux organismes différents. Il est indispensable d’accomplir au minimum 4 semaines de stage auprès d’une structure d’accueil d’enfants de moins de 6 ans. Puis, une deuxième période de 4 semaines minimum dans un établissement accueillant des enfants de moins de 3 ans.

Il est également possible d’obtenir le CAP AEPE grâce à la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) lorsque la personne a cumulé à minima une année d’expérience professionnelle dans le domaine de la petite enfance (enfants de 0 à 6 ans).

Quels sont les débouchés ?

Après obtention du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance, 3 possibilités s’offrent à vous :

- L’insertion professionnelle directe dans 3 lieux d’accueils différents : les Etablissements d’Accueil du Jeune Enfant (crèches collectives, haltes-garderies, crèches familiales, micro-crèches, etc…), les écoles maternelles et le domicile (des parents ou de l’assistante maternelle, ou une Maison d’Assistantes Maternelles ).

-La continuité des études : Bac professionnel Accompagnement, Soins et Services à la personne; qui permet également de travailler auprès de différentes cibles telles que les personnes âgées ou handicapées.

- L’accès aux concours du secteur sanitaire et social, comme par exemple le diplôme d’Etat d’aide-soignant ou encore le diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture.

Découvrez les formations à distance de notre partenaire

Sources : infos.emploipublic.fr et www.centre-europeen-formation.fr

2804 vues totales, 1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial