Crèches bilingues – L’exemple des crèches franco-asiatiques à Paris

4 novembre 2021

Crèche asie

L’Association Franco-Asiatique pour l’Enfance (AFAPE) développe des crèches franco-asiatiques à Paris afin de faciliter l’intégration des ressortissants asiatiques en France.

Lors de l’arrivée de familles asiatiques dans l’hexagone, avant les années 1990, celles-ci avaient pour habitude de faire garder leurs enfants par des membres de la famille ou bien de leur entourage. Ce choix de garde avait pour conséquences d’isoler ces enfants dans leur propre culture, de ne pas être préparé aux us et coutumes de la France lors de leur entrée en primaire. L’association a demandé aux Pouvoirs Publics d’instaurer des règles pour faciliter une éducation et des normes à la française pour aider ces jeunes enfants à leur intégration.

Au sein de la crèche, en adéquation avec les statuts de l’association, les enfants accueillis sont à 50% du quartier et à 50% d’origine asiatique. Cette mixité génère de riches échanges tant social que de langage, de coutumes et d’alimentation entre français et asiatiques.

Les crèches créées par l’association ont des horaires élargis afin de permettre aux parents, très souvent commerçants et qui travaillent avec une amplitude horaire différentes des horaires françaises, de déposer leurs enfants en crèche pour une longue journée. Ainsi les enfants sont accueillis de 8h à 19h30. Il est considéré que le temps passé en crèche ne doit pas excéder 10h par jour, 5 jours par semaine afin de réguler l’enfant à une vie sociale et familiale équilibrée. En effet des études démontrent que pour le bon développement de l’enfant celui-ci doit pouvoir passer plus de temps dans un environnement familial qu’en crèche.

Le but de ces crèches est donc de faciliter l’intégration des familles asiatiques dans la société française à travers l’éducation des enfants. Des formations adaptées ont été créées afin de proposer des contrats de travail dans le milieu de la petite enfance aux ressortissants asiatiques. Les points forts de cette évolution offrent à ces crèches bilingues une qualité d’accueil variée, bilingue ce qui rassurent tous les parents d’origine différente.

La langue pratiquée au sein de la crèche est le français, ce qui permet une adaptation en douceur à la culture française mais aussi à un apprentissage précoce de la langue française. C’est un des points clés de la création de ces crèches qui, à travers l’apprentissage de la langue et de la culture française, permettra aux jeunes enfants de se donner toutes les chances d’une réussite scolaire et d’une vie pérenne en France.

 

 

Sources : site de l’AFAPE

677 vues totales, 1 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial