Entretien d’embauche : 5 conseils pour se différencier

20 août 2019

entretien d'embauche

1) Définissez vos compétences clés. 

Avant de passer un entretien, réfléchissez aux 4 compétences qui vous caractérisent. Le mieux est de citer 2 compétences techniques (celles liées à votre parcours professionnel) et 2 compétences comportementales (celles liées à votre personnalité et à votre savoir-être).

Auparavant, les compétences techniques étaient davantage sollicitées par les recruteurs. Aujourd’hui, plus de 70% des employeurs estiment que les compétences comportementales sont toutes aussi importantes. Alors, ne les négligez pas !

2) Ne parlez pas que de votre CV. 

Le recruteur connaît déjà votre CV et ne s’attend pas à ce que vous le récitiez. Celui-ci peut vous servir d’appui mais votre discours doit venir l’enrichir.

Soyez précis et donnez des détails à vos propos : Par exemple, si on vous demande de parler de votre expérience, vous pouvez parlez des missions qui vous ont étés confiées ainsi que de vos réalisations.

Racontez votre propre histoire et mettez en avant la personne que vous êtes devenue aujourd’hui et le chemin que vous avez parcouru !

3) Soyez à l’écoute et instaurez un dialogue. 

Un entretien, c’est aussi un échange. Le plus grand challenge en communication est de savoir écouter et surtout : comprendre. Ne soyez pas focalisé sur vous même, écoutez la personne en face de vous et repérez les points où vous pouvez rebondir afin de faire vivre la conversation.

L’objectif est de créer une bonne ambiance, ce qui va monter au recruteur que vous êtes à l’écoute et qu’on peut mener une discussion intéressante avec vous !

4) Posez les bonnes questions. 

L’entretien d’embauche est le meilleur moment pour se renseigner sur la crèche où vous postulez, alors n’ayez pas peur de poser des questions ! Au contraire, cela montrera d’autant plus votre envie et votre détermination. Renseignez-vous sur les méthodes de travail, le projet de la crèche, l’ambiance au travail, soyez curieux !

N’hésitez pas à vous projeter dans le poste en évoquant rapidement certaines de vos missions, cela permettra de faire comprendre à la personne en face de vous que vous avez assimilé tous les enjeux.

5) Prêtez attention à votre posture. 

Sans vous en rendre compte, votre langage corporel peut parler à votre place.

Assurez-vous par exemple de ne pas croiser vos bras lors d’un entretien, car cela peut donner l’impression au recruteur que vous êtes sur la défensive. Ne soyez pas collé à votre chaise, cela montre un désintérêt pour l’entretien, ce qui va agacer le recruteur.

Afin de gagner en confiance, tenez vous droit, les semelles collées au sol et soyez attentifs aux gestes de vos mains lorsque vous parlez.

N’oubliez pas, il faut montrer que vous êtes à l’aise, alors n’hésitez pas à sourire :-)

 

Sources : 

http://developpersescompetences.com/

https://www.cadremploi.fr/

https://www.forbes.fr/

430 vues totales, 1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherchez une information :
TwitterFacebook Google + Linkedin Viadeo
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial