Faut-il féliciter les enfants ?

6 mars 2019

thinking kid

Les mots choisis ont une influence

Selon une étude américaine, féliciter les enfants est important, et les mots le sont tout autant.

Complimenter les actes plutôt que la personnalité enverraient comme message que le succès est dû aux actions et aux efforts.

Les chercheurs affirment que les enfants ayant reçu des compliments sur leurs actions, tels que « Tu dessines de mieux en mieux » ou « Tu t’appliques, c’est bien », ont compris que les efforts permettaient de s’améliorer.

Ainsi, les enfants félicités par rapport à leurs efforts seraient plus à mêmes de contourner les difficultés et de relever les défis.

 

Bien complimenter au bon moment 

Dès bébé, les tout petits comprennent les félicitations. Bien qu’ils ne saisissent pas encore la signification des mots, ils sont capables de percevoir les attitudes positives à leur égard ; comme c’est le cas par exemple lorsque vous les félicitez pour avoir effectué leurs premiers pas.

A tout âge, les compliments sont une source d’énergie positive, bénéfiques à l’augmentation de confiance en soi.

Il est important de :

  • Féliciter les enfants lorsqu’ils ont réussi quelque chose, mais aussi lorsqu’ils ont essayé.
  • Les complimenter pour leur comportement et leurs actes, et non pour leur personnalité.
  • Éviter les comparaisons avec les autres enfants, sinon il pourrait développer un sentiment de compétition.
  • Ne pas ajouter de références négatives au compliment, tel que « C’est bien fait, contrairement à hier ». Cela provoquerait un sentiment de culpabilité.
  • Ne jamais employer l’ironie pour exprimer l’inverse : « Dis donc, c’est très bien réussi ! ». Cela ne ferait que le perturber. En effet, les enfants ne comprennent l’ironie qu’à partir de l’âge de 7 ans.

Certains adultes craignent que trop de compliments ne rendent les enfants narcissiques ou prétentieux.
Or, personne n’est parfait. Il faut aussi savoir critiquer les enfants de temps en temps, objectivement, de façon constructive, et toujours sur leurs actes et non sur leur personne.

 

Source : letsfamily.ch, naitreetgrandir.com

 

247 vues totales, 1 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherchez une information :
TwitterFacebook Google + Linkedin Viadeo