Faut-il s’adresser aux bébés comme à des adultes ?

14 avril 2022

A child is playing with a wooden house. A special model of a house with many functions for the development of fine motor skills. Busy Board.

D’après certains chercheurs, s’adresser aux bébés comme à des adultes en utilisant des phrases et des mots parfois complexes leur permettraient de mieux développer leurs cerveaux et favoriserait donc leurs capacités d’apprentissage tout au long de leur vie.

La diversité et la richesse du vocabulaire utilisé pour leur parler serait l’élément clé du développement du langage chez les enfants en bas âge.

Onomatopées, gazouillis, mots inventés ou infantilisés… bien souvent, pour s’adresser à un bébé, les adultes sont tentés d’emprunter un langage enfantin. Cependant, bon nombre de spécialistes déconseillent cette pratique.

Certains chercheurs vont même plus loin et indiquent que le niveau de langage utilisé par les parents et les adultes dans l’entourage d’un tout petit aurait un impact sur sa réussite scolaire future.

 

L’important c’est le ton !

Pour qu’un enfant développe son langage, il est important d’attirer son attention, et pour la capter, un ton enjoué et enthousiaste est la clé.

N’ayez donc pas peur de continuer à parler aux plus jeunes avec cette intonation typique que nous avons tous entendus quand nous étions petits. D’ailleurs, il est facile de voir que les bébés apprécient cette façon qu’ont les adultes de s’adresser à eux.

De plus, certaines études démontrent que les bébés préfèrent les expressions verbales chargées d’émotions positives et elles confirment également que cela les aide réellement à apprendre plus rapidement la langue. Des orthophonistes indiquent par exemple qu’il faudrait se mettre au niveau de l’enfant et reformuler ses mots quand ils ne sont pas adéquats.

Pour résumer, il faut dire les choses simplement mais de manière intelligente.

 

Des moments propices pour communiquer avec Bébé :

Il est capital de comprendre que certaines dispositions peuvent être prises pour avoir un échange privilégié et enrichissant avec un enfant en bas âge. En effet, les nourrissons sont sensibles à la moindre source de bruit ou de lumière et sont facilement distraits.

Afin qu’un bébé soit concentré sur nos paroles, il faut favoriser le calme, et éteindre par exemple la télévision ou la musique. Cela permettra à l’enfant d’être pleinement conscient de son interlocuteur et de mieux développer ses capacités de langage. Le plus important est donc de parler le plus possible avec les enfants. En crèche aussi, il serait judicieux de profiter des moments de calme pour échanger avec eux, comme par exemple lorsqu’un enfant est le premier réveillé de sa sieste.

Finalement, le principal pour aider un enfant à développer son langage, c’est le plaisir pris entre l’adulte et l’enfant.

 

Sources : Le TempsSciences et AvenirFutura-Sciences.

584 vues totales, 4 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial