L’organisation : les 5 secrets de la performance au travail

7 septembre 2018

Organisation au travail

Être un professionnel de crèche c’est devoir jongler entre les tâches du quotidien et les imprévus. Accompagner le développement d’un enfant c’est respecter son rythme. Il est faux de dire qu’il existe une journée type en crèche. Pour s’en sortir il est essentiel d’être organisé.

Ce n’est un secret pour personne, plus on est organisé et plus la performance au travail croît. Pour la plupart d’entre nous, l’organisation n’est pas naturelle et est très difficile à mettre en place.

Voici donc quelques secrets qui vous aideront à devenir plus organisé sur votre lieu de travail et donc plus performant.

N’ayez crainte ils se comptent sur les cinq doigts de la main.

1- Le « rangement » : il s’agit ici d’avoir un espace de travail ordonné et clair. Évitez les feuilles volantes et les piles de post-it, vous vous y perdrez à coup sûr. De plus assurez-vous que vos outils de travail, tels que votre boite de messagerie (pour le gestionnaire de la structure), ou vos logiciels de gestion soient maîtrisés et ergonomiques. Point essentiel, les dossiers (liés à chaque enfant) doivent être triés, classés par ordre alphabétique et ordonnés par thème de sorte à ce que la recherche d’informations soit la plus simple possible pour l’ensemble des membres de votre équipe.

2- « L’anticipation » : Il s’agit ici d’avoir une vision à long terme. Vos ateliers et vos activités doivent prendre en compte des événements qui surviendront durant l’année. Pourquoi se retrouver à gérer dans l’urgence un atelier déguisement la veille d’Halloween lorsqu’il est possible de prévoir cela en amont ?

L’anticipation vous fera gagner du temps, vous assurera un travail de qualité et vous évitera un stress inutile. Petit conseil : dites-vous que sur 100% du temps passé sur une tâche, on compte souvent 20% de temps lié au traitement des imprévus.

3- Le « listing » ; Si vous ne savez pas par où ou par quoi commencer votre journée, faites une liste de toutes les tâches qui vous attendent telles que : le rangement des jouets, la préparation des activités de la journée, la vérification de l’état de santé des enfants. Ce listing, aussi appelé « To do liste », vous donnera ensuite une idée de la dimension de travail qui vous attend et vous permettra d’estimer le temps à passer sur chacune de ces tâches.

4- « L’établissement des priorités » ; rien ne sert de courir il faut partir à point. En effet ne vous précipitez pas à gérer plusieurs tâches en même temps, car vous perdrez plus de temps que vous n’en gagnerez. Élaborez votre liste en classant les tâches que vous avez de la plus urgente au moins urgente. Ensuite, focalisez-vous sur une seule tâche à la fois, ainsi vous gagnerez du temps et cela vous empêchera de vous emmêler les pinceaux. Si des tâches imprévues surviennent au cours de la journée, intégrez les dans votre planning en estimant leur urgence.

5- « Déléguer » ; N’oubliez pas que l’union fait la force. En effet si vous pensez que vous ne serez pas en mesure d’accomplir toutes les tâches de votre « To Do list » durant votre journée, pensez à vos collègues. N’hésitez pas à leur demander de l’aide en déléguant certaines tâches. Attention, déléguer ne signifie pas se débarrasser des taches que vous appréciez le moins ou qui vous semblent trop difficiles. L’esprit d’équipe c’est bien mais dans le respect de chacun c’est encore mieux.

Comme les cinq doigts de la main, ces petits secrets ne vont pas les uns sans les autres. Il ne vous reste donc plus qu’à les mettre en pratique afin de booster votre performance au travail.

À vous de jouer !

1270 vues totales, 5 aujourd'hui

Mots-clefs : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial