La diversification alimentaire en crèche

1 décembre 2021

Couple and children playing with toys

La diversification alimentaire consiste à introduire des aliments autres que le lait, c’est-à-dire des aliments solides d’abord sous forme mixée et lisse, dans l’alimentation du nourrisson allaité ou recevant du lait infantile.

Ce processus débute entre les 4 et 6 mois de l’enfant, selon s’il a montré des signes d’intérêt pour la nourriture ou non, en regardant l’assiette de ses parents avec curiosité par exemple.

Il faut lui proposer une diversité de produit, lui faisant découvrir des aliments de chaque catégorie nutritionnelle pour répondre à ses besoins nutritionnels, qui ne seront plus comblés uniquement par le lait au-delà de l’âge de 6 mois. Néanmoins le lait reste toujours très important dans l’alimentation du bébé, qui devra en boire au moins 500 ml par jour jusqu’à ses un an.

Il est conseillé de commencer par les légumes plutôt que les fruits. Le risque est que, dans le cas contraire, l’enfant ait plus de difficulté à les introduire dans son alimentation par la suite. En effet l’enfant apprécie particulièrement les aliments sucrés puisque le lait, qu’il soit maternel ou infantile, est également sucré. De même, il peut être plus judicieux de débuter par des carottes ou du potiron, qui seront plus apprécié par l’enfant car plus sucré que les haricots verts ou les courgettes et donc plus facilement accepté.

 

La diversification alimentaire commence souvent à la période où l’enfant est placé en crèche. C’est pourquoi il est très important qu’une discussion régulière soit instaurée entre les parents et les professionnels petite enfance, notamment pour faire part de chaque avancée alimentaire. Ainsi, le personnel encadrant pourra lui donner des aliments que les parents lui ont déjà fait goûté, surveillant qu’il mange bien mais également pour détecter d’éventuels troubles alimentaires ou bien des allergies.

Les professionnels n’introduiront jamais de nouveaux aliments sans l’accord parental.

L’équipe professionnelle va reproduire ce qui est fait à la maison pour que l’enfant trouve une certaine stabilité mais surtout qu’il passe un moment agréable pendant le repas.

Au début l’enfant sera soit dans les bras d’un membre du personnel, soit sur une chaise haute, où il sera nourri. Puis, lorsqu’il aura acquis la marche, il pourra être installé sur une chaise normale, adapté à sa taille afin qu’il puisse manger à table avec d’autres enfants. Cela lui permettra de développer sa sociabilité, mais aussi son autonomie, sa motricité fine et sa sensorialité.

 

Source :

https://www.choisir-ma-creche.com/alimentation-en-creche/

https://www.lagirafeetoilee.fr/diversification-alimentaire/

https://www.123creche.com/2018/10/05/la-diversification-alimentaire-en-creche/

 

1158 vues totales, 5 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial