La formation Auxiliaire de Puériculture en alternance

24 novembre 2021

formation AP alternance

La formation auxiliaire de puériculture (AP) en alternance est de plus en plus plébiscitée, au même titre que la formation traditionnelle en institut.

La formation continue en école se déroule sur une année scolaire soit entre 10 et 11 mois, ponctuée de périodes de stages.

La formation en alternance est quant à elle plus longue. Sa durée varie entre 18 et 22 mois. De plus, la formation en alternance est rémunérée, contrairement à la formation continue.

Il existe deux formats : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. Le premier permet d’obtenir un diplôme d’Etat en fin de formation alors que le second atteste d’une qualification professionnelle reconnue.

Quelles sont les conditions d’accès à la formation en alternance ?

La formation sous contrat d’apprentissage est accessible entre 17 et 25 ans révolus.

La formation sous contrat de professionnalisation est accessible également dès 17 ans mais peut aussi être suivie par des personnes ayant plus de 26 ans, si ces dernières sont demandeurs d’emploi ou bénéficiaires d’aides de l’Etat telle que le RSA ou bien l’ASS.

La sélection se fait, comme en formation initiale, sur dossier et entretien.

Comment se passe la formation ?

En tant qu’apprentis, l’élève sera encadré par un maître d’apprentissage qui garantit la liaison entre l’entreprise et l’institut de formation. Il est aussi soumis à une période d’essai de deux mois après la signature du contrat d’apprentissage.

Le contrat de professionnalisation d’auxiliaire de puériculture ne peut pas être signé avec une structure publique telle que les hôpitaux ou bien les collectivités territoriales. L’étudiant est obligé de signer son contrat avec une entreprise du secteur privé. Il aura alors un statut de stagiaire.

Le contenu de la formation théorique est identique à la formation classique, avec 8 modules pour un total de 595 heures. Les modules sont les suivants :

-        Accompagnement d’un enfant dans les activités d’éveil et de la vie quotidienne

-        L’état clinique d’une personne à tout âge de la vie

-        Les soins à l’enfant

-        Ergonomie

-        Relation-communication

-        Hygiène des locaux

-        Transmission des informations

-        Organisation du travail

En plus de cette partie théorique et de leur travail au sein de l’entreprise qui les encadre, les étudiants auxiliaires de puériculture en alternance doivent aussi effectuer des stages dans diverses structures bien définies.

Chaque stage dure 4 semaines et ils doivent en effectuer 6 au total :

-        Un en maternité

-        Un en établissement ou service accueillant des enfants malades

-        Un auprès d’enfants en situation de handicap ou en pédopsychiatrie ou en structure d’Aide Sociale à l’Enfant

-        Deux en structure d’accueil d’enfants de moins de 6 ans

-        Un stage optionnel (dans le type d’établissement de leur choix)

Quel que soit la formation que vous choisissez, en alternance sous contrat d’apprentissage ou bien en continue, le concours final pour obtenir le diplôme d’état d’auxiliaire de puériculture est le même.

Sources :

https://metierspetiteenfance.com/formation-auxiliaire-de-puericulture-en-alternance/

https://formation-petite-enfance.com/auxiliaire-de-puericulture-en-alternance/

https://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/auxiliaire-de-puericulture

2024 vues totales, 2 aujourd'hui

Mots-clefs : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial