La sous-représentation des hommes dans les métiers de la petite enfance

4 mars 2022

Man with children playing together

La disparité du nombre de professionnels hommes et femmes dans les métiers de la petite enfance est une réalité reconnue de tous. Lorsque l’on est une professionnelle de crèche, il n’est pas rare d’entendre des phrases clichés du type « c’est un métier de femme ».

Réalité, stéréotype, ou sexisme subis par les professionnels de crèche ?

Ça n’est certainement pas une réalité, du moins elle est nuancée. Les hommes représentent environ 2% des professionnels de la petite enfance au cours de l’année 2019 selon le journal Marianne. Ils sont également 14% des élèves infirmiers au 19 janvier 2022 d’après un rapport de la Mutuelle d’Assurance du Corps de Santé Français (MACSF).

Ce n’est pas du sexisme non plus. Les hommes ne sont pas rejetés de ce milieu. Bien au contraire ils sont souvent choyés par leurs collègues et leur direction. Certains témoignent qu’il est même plus facile pour un homme de trouver un stage ou un emploi en crèche. Cette diversité au sein de l’équipe est même souvent convoitée par les structures.

Cependant, il peut arriver que, dans un premier temps, ils rencontrent certaines réticences de la part des familles ou même des membres de l’équipe. L’explication serait-elle liée aux stéréotypes, qu’inconsciemment, nous subissons et appliquons tous ? En effet, les métiers du soin à la personne sont traditionnellement exercés par des femmes. Il y a plusieurs idées reçues qui explique cela :

  • Ce sont des métiers qui demandent attention, patience et compassion. Dans la pensée commune, ce sont des qualités principalement féminines. Ce sont donc des postes imaginés comme étant du ressort des compétences des femmes.
  • Ce sont des emplois qui ne sont pas exercés par vénalité. Les hommes auraient tendance à aller vers des professions plus techniques et mieux rémunérés.

Heureusement, depuis quelques années la guerre aux stéréotypes de genre n’a jamais autant eu le vent en poupe. Les hommes sont décomplexés à exercer ces postes, qui ne sont plus considérés comme exclusivement féminins.

 

Retrouvez les témoignages de 3 professionnels masculins chez Rigolo Comme La Vie dans le reportage sur « la place des hommes en crèche en 2021 ».

 

Sources : Marianne.net ; macsf.fr ;

 

1002 vues totales, 5 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial