L’accompagnement des alternants chez Rigolo Comme La Vie

11 juin 2021

the teacher passes on his experience in making sand shapes

L’alternance a le vent en poupe. En 2020 seulement, c’est plus de 500 000 contrats qui ont été signés, soit une hausse historique de 40 % en a peine un an.
Qu’en est-il de l’alternance dans le secteur de la petite enfance ? Nous avons demandé le point de vue sur le sujet à trois professionnelles de chez Rigolo Comme La Vie :
Delphine (DRH) Mathilde (alternante) – Patricia (directrice, tutrice).

 

Aujourd’hui, plus de 50% des structures Rigolo Comme La Vie accueillent un alternant. L’intérêt est d’autant plus fort qu’il permet à la fois de former les jeunes aux métiers sur le terrain, dans un vrai contexte de vie professionnelle ainsi qu’aux exigences de Rigolo Comme La Vie. Egalement de leur proposer un contrat avant qu’ils ne rentrent sur le marché du travail.

Delphine, directrice des ressources humaines depuis trois ans chez Rigolo Comme La vie :« L’embauche des alternants est un véritable parti pris car nous avons un rôle à jouer pour accompagner le jeune et le former ».

Un parti-pris enrichissant pour les étudiants mais aussi pour les tuteurs

Le tuteur aussi a beaucoup à gagner lorsqu’il accueille un alternant : Patricia, directrice de crèche chez Rigolo Comme La Vie et actrice dans le recrutement, a accueilli une alternante en septembre dernier.
Pour elle, embaucher un alternant lui permet d’évoluer sur des aspects plus sensibles, plus humains, plus réalistes que les autres missions initiales. Patricia a aussi participé à l’accueil de Mathilde, qui a ensuite été embauchée au sein de la crèche où elle avait effectué son apprentissage. Elle est aujourd’hui adjointe de direction (EJE).

Après six années passé en entreprise, Mathilde a décidé de se recentrer sur sa passion : les enfants. Ceci, tout en gardant son expérience managériale. Ce qui l’a le plus aidé lors de son alternance ? Les rendez-vous réguliers avec sa tutrice. Ils lui ont permis de se sentir impliqué dans les projets et de monter en compétence ». Elle explique aussi avoir été accueillie de façon bienveillante, ce qui a été déterminant dans son implication et sa motivation tout au long de son cursus d’apprentie
Les alternants sont épaulés tout au long de leur formation. Mathilde explique que dans son cas, en se basant sur le tableau des compétences EJE, une trame d’entretien mensuel était remplie conjointement avec sa tutrice. Une manière efficace de se rendre compte de son évolution.

Pour les tuteurs aussi, des process sont progressivement mis en place pour les accompagner dans ce parcours de formateurs.

Encore trop peu d’école qui franchissent le pas de l’alternance ?

Delphine explique que dans ce secteur, il est plus dur de trouver une école qu’une entreprise. Il n’est pas rare que de potentiels alternants trouvent un poste en entreprise mais soient recalés aux inscriptions faute de place dans les écoles !

Quels conseils pour les étudiants qui souhaitent se tourner vers l’alternance ?

Patricia encourage les futurs alternants à trouver un lieu en accord avec leurs valeurs et à s’intéresser au projet pédagogique des structures.
Ayant elle-même commencé à travailler dans le secteur associatif, elle dit avoir eu la chance de « trouver chez Rigolo Comme La Vie les valeurs qui lui sont chères enseignées, cultivées et mises en pratique au quotidien.

72 vues totales, 1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial