L’alimentation du bébé lorsqu’il fait chaud par le Dr Zalejski

18 juillet 2019

alimentation du bébé

Lorsqu’il fait chaud, nous n’avons pas faim de la même manière. Fini les plats d’hiver ! Pour les bébés c’est la même chose, leur organisme réclame un menu différent, un repas adapté à la hausse des température. Voici quelques conseils concernant l’alimentation du bébé :

L’importance d’une bonne hydratation :

L’hydratation des bébés fait partie intégrante de sa bonne alimentation. Il est important de les hydrater avec de l’eau plate à température ambiante et de lui en proposer plusieurs fois pendant la journée. Entre chaque biberon et en plus de ces derniers, vous pouvez leur proposer de l’eau (au gobelet ou autre) et ajouter quelques cuillères à soupe d’eau dans ses petits plats pour l’hydrater encore plus (et ce même s’il n’aime pas l’eau plate). De plus, proposez des aliments plus riches en eau comme de la tomate ou des fruits comme la pastèque.

Parfois la chaleur nous donne moins faim. De nombreux bébés vont alors avoir faim “à la fraîche” le matin et le soir et moins en journée lorsque le soleil est plus présent. Dans ce cas vous pouvez tout-à-fait proposer des repas moins copieux mais plusieurs fois, ou alors proposer le plat à 11h et le dessert à 13h par exemple. La fréquence des repas permet souvent de faire manger les bébés avec des quantités identiques sur la journée mais à des temps différents.

Comme je le disais en introduction les gros plats en sauce ne donnent pas vraiment envie lorsqu’il fait chaud. Vous pouvez proposer aux bébés des plats plus légers, sans épices et peu gras avec des viandes blanches ou des poissons maigres et les faire revenir avec des légumes vapeur et des féculents natures. 

Vous pourriez être tenté de proposer aux bébés des crudités et des fruits d’été et c’est une très bonne idée. En effet, ces aliments chargés en eau les hydrateront bien. Par contre, faites attention à ne pas en proposer régulièrement car le transit du bébé risque d’être perturbé. Tous les deux jours cela suffit (notamment pour le concombre et le melon).

Attention aux idées reçues concernant l’alimentation du bébé : 

De la même façon proposer des plats froids est une intuition que l’on a tous lorsqu’il fait chaud, pour se rafraîchir, et pourtant il est plus rafraîchissant sur le long terme de proposer des repas tièdes. En effet un repas chaud n’engendre pas de modification de la température corporelle, ainsi l’organisme dépense moins d’énergie pour maintenir sa température et peut donc la faire baisser. De plus un repas froid n’est pas toujours bien accepté par l’organisme, les selles sont parfois plus liquides et les bébés plus fatigués.

Avec des repas plus légers et fréquents contenant plus d’eau les bébés mangeront tout de même un peu même s’il fait chaud. Pensez aussi que l’hydratation de l’organisme par l’extérieur est importante avec des brumisateurs et de nombreux jeux d’eau pour rafraîchir les bébés.

Par le Dr Christine Zalejski :

Consultante et formatrice en alimentation infantile, fondatrice du site Cubes et Petits pois depuis 2010, elle accompagne les parents et professionnels de la petite enfance sur le chemin du bien nourrir bébé. Ses ouvrages comme 365 recettes pour bébé ou Bébé mange tout seul aux éditions Larousse sont devenus des références pour ceux qui souhaitent titiller les papilles des bébés sainement et simplement.

1345 vues totales, 1 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial