Le métier de psychomotricien : qu’est-ce que c’est ?

27 avril 2018

formation psychomotricien

Professionnel de la petite enfance, le métier de psychomotricien consiste à rétablir les fonctions mentales et motrices défaillantes chez un patient (tics, mauvaise coordination motrice, agitation, difficultés d’attention…), aussi appelées troubles psychomoteurs. Le psychomotricien collabore avec les psychologues, les kinés, les infirmiers, les médecins…

Le Psychomotricien peut intervenir dans les crèches ou halte-garderie, hôpitaux, cliniques, PMI, services psychiatriques, maisons de retraite, soins palliatifs ainsi que dans d’autres établissements spécialisés. Dans la suite de cette article nous verrons ensemble quelle formation psychomotricien doit être suivie afin de pouvoir pratiquer ce métier, mais également quel rôle le psychomotricien tient auprès des enfants.

Formation psychomotricien et épreuves d’admissibilité

Pour exercer cette profession, le Diplôme d’État de Psychomotricien (DEPS) doit être requis.

Ce dernier est obtenu après avoir suivi et validé la formation de Psychomotricien dans les instituts de formations agréés/universités : Université Toulouse 3, Université Bordeaux 2, Université Pierre et Marie Curie, ISRP, Loos, Hyères …

Point important : la formation psychomotricien s’effectue sur 3 ans.

Pour accéder au concours, le candidat doit être âgé au minimum de 17 ans au 31 décembre de l’année des épreuves et avoir le niveau BAC ou équivalent. Il est possible d’entrer directement en 2ème année avec des équivalences.

Pour suivre la formation dans le cadre de l’obtention du Diplôme d’Etat de Psychomotricien (DEPS) au sein des écoles spécialisées, le candidat doit se présenter à deux épreuves écrites, en français et biologie.

L’épreuve de français, dure 2h et compte à 50% pour la note finale : L’épreuve consiste souvent en un résumé de texte, parfois suivi d’une discussion de texte et de questions de vocabulaire. Elle nécessite par conséquent des techniques précises, difficiles à acquérir sans une méthodologie efficace et un entraînement régulier.

L’épreuve de biologie, dure également 2h et constitue l’autre moitié de la note finale : Elle est basée sur le programme officiel de Sciences et Vie de la Terre de 1ère et Terminale S (hors Géologie et programme de Spécialité). Les principaux thèmes sont : la composition de la matière vivante, la génétique, l’évolution, l’endocrinologie, le système nerveux, la reproduction, l’immunologie et la biologie cellulaire.

Le format de l’épreuve de Biologie du concours Psychomotricien diffère selon les écoles : exercices rédactionnels, QCM, définitions de cours, questions à court développement, …

En quoi consiste le métier de Psychomotricien en crèche ? 

Le professionnel psychomotricien en crèche doit veiller au bon fonctionnement psychomoteur des enfants de 0 à 3 ans. Il a généralement pour mission de :

- Veiller au bon développement sensoriel et moteur des enfants. Pour cela, il met en place des parcours psychomoteurs, c’est-à-dire des jeux qui ont l’avantage d’être ludiques et de développer les capacités motrices et intellectuelles des enfants (toboggans, escaliers…).

- Participer à l’écriture et à la mise en oeuvre du projet pédagogique.

- Être garant du bien être psychique, affectif et physique du jeune enfant.

- Avoir un travail de formation auprès de l’équipe  et de réflexion sur les progrès ou difficultés de chaque enfant.

Quelles sont les évolutions de carrière ?

Après une expérience professionnelle de 5 ans (minimum) le Psychomotricien accéder à des postes à responsabilité dans des établissements hospitaliers ou médico-psychopédagogiques. Il peut ainsi devenir cadre de santé et cadre supérieur de santé, par concours interne sur épreuves.

Plus d’informations sur les dates des concours sur le site supexam.fr 

 

1267 vues totales, 1 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial