Le plan d’action de déconfinement au sein des EAJE

7 mai 2020

Le plan d'action de déconfinement au sein des EAJE

À partir du 11 mai prochain les crèches réouvriront progressivement dans le cadre du déconfinement. Pour préparer cette reprise, la Secrétaire d’État auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, Christelle Dubos, a publié un plan d’action présentant en détail les consignes sanitaires à respecter.

Son objectif est de préserver l’offre d’accueil du jeune enfant de 0 à 3 ans. D’ici septembre 2020, le gouvernement souhaite que l’ensemble des crèches du territoire retrouvent un fonctionnement en pleine capacité d’accueil.

Les consignes sanitaires :

Ce guide ministériel présente en détail les consignes à suivre pour accueillir en toute sécurité les professionnels de crèche et les enfants. À partir de lundi, les gestes barrières resteront en vigueur au sein des structures. Pendant cette phase de déconfinement, une attention particulière sera portée aux vêtements de travail qui devront être changés et lavés chaque jour.

De plus, comme l’avait annoncé le Premier ministre, le port de masque “grand public” sera obligatoire pour les encadrants (mais proscrit pour les enfants de 0 à 3 ans car il y a un risque d’étouffement). Le plan d’action met également en avant des règles strictes de nettoyage des locaux et du matériel. Les professionnels devront intensifier les efforts de désinfection jusqu’à nouvel ordre.

L’organisation de l’accueil des enfants :

La reprise de l’accueil des jeunes enfants suit un principe de différenciation territoriale (en fonction des régions plus ou moins touchées par le Covid-19). Les crèches pourront accueillir des groupes de 10 enfants au maximum et les sections ne devront pas se croiser, afin de respecter la distanciation sociale. Ces règles d’éloignement physique devront également être respectées entre les professionnels (distance minimal d’1 mètre).

En attendant le retour à une pleine capacité d’accueil, l’accès restera prioritaire aux enfants de personnels indispensables à la gestion de cette crise.

Néanmoins, tout parent qui disposait d’un mode d’accueil avant le 16 mars, pourra demander à retrouver une place pour son enfant. Le guide rappelle que cette reprise d’activité se faisant de manière progressive, toutes les demandes ne pourront pas être satisfaites immédiatement.

Consultez en détail le plan d’action du déconfinement pour les modes d’accueil du jeune enfant. 

Retrouvez notre article sur le “Réaction de la FFEC aux modalités du déconfinement du 11 mai 2020.

1548 vues totales, 1 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial