Les compétences et qualités d’un éducateur de jeunes enfants

8 décembre 2021

Man with children playing together

Un éducateur de jeunes enfants (EJE) est un travailleur social spécialisé dans la petite enfance. Il intervient auprès d’enfants en bas-âge et ce jusqu’à 7 ans. A travers ses missions qui se définissent sur trois domaines : l’éducation, la prévention et la coordination ; il créé un environnement éducatif riche et sain qui contribue à l’éveil des plus jeunes en toute sécurité. D’ailleurs il veille sur leur sécurité et leur bien-être et fait le lien entre l’équipe d’encadrement et les parents.

 

Quelles sont les compétences d’un EJE ?

  • L’accueil et l’accompagnement du jeune enfant et de sa famille

L’une des fonctions de l’EJE est d’accompagner l’enfant en coopération avec sa famille et son environnement social. Cette coopération passe bien entendu par l’échange d’informations entre les parents et l’encadrant sous forme de transmission (description d’événements de la journée) ou de recommandation.

  • L’éveil social et éducatif des enfants

Le cadre créé par l’éducateur favorise le développement des enfants qu’il soit moteur, affectif, cognitif, sensoriel ou du langage. Il peut par exemple les accompagner dans l’apprentissage de la propreté. En plus de cela, il participe à la socialisation des petits en les ouvrant sur le monde et la culture sous diverses formes.

  • Etablir avec l’équipe pluriprofessionnelle de l’établissement les projet socio-éducatifs

C’est souvent l’éducateur qui est porteur de projets qu’il soumet ensuite à l’équipe avec qui il travaille. Il est alors important d’en faire une présentation claire afin que tous puissent les comprendre et les mettre en application. Ces projets doivent être en accord avec les besoins de la famille et les attentes de l’équipe pluriprofessionnelle mais ils doivent également respecter les cadres institutionnels.

Retrouvez notre infographie sur les compétences d’un EJE ici !

 

Quelles sont les qualités d’un EJE ?

  • La patience : les enfants sont souvent agités, il est donc important de garder son calme. Cela sera également bénéfique pour l’enfant, par exemple en le laissant s’habiller par lui-même plutôt que le faire à sa place.
  • L’empathie / la bienveillance
  • La pédagogie : permettre à l’enfant d’apprendre de ses erreurs tout en lui montrant le bon exemple avec un ton adapté.
  • L’organisation : au cours de ses expériences professionnelles, un EJE sera amené à gérer plusieurs missions à la fois, ce qui demande une bonne organisation.
  • Etre à l’aise en communication : c’est un point clé pour un travail d’équipe réussi et un échange fluide avec les parents.

 

 

Source :

https://www.travaillerdanslapetiteenfance.com/metier-educateur-de-jeunes-enfants

https://devenireje.com/5-qualites-eje/

https://concours-fonction-publique.publidia.fr/concours/educateur-territorial-jeunes-enfants/educateurs-jeunes-enfants

https://solidarites-sante.gouv.fr/metiers-et-concours/les-metiers-du-travail-social/les-fiches-metiers-du-travail-social/article/educateur-de-jeunes-enfants-eje

https://www.toutelenfance.com/profil-deducatrices-de-jeunes-enfants.html

3136 vues totales, 8 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial