Les Relais Assistants Maternels

2 janvier 2019

Relais assistants maternels

En France le premier mode de garde de jeunes enfants passe par l’assistant maternel. Les Relais Assistants Maternels (RAM) leurs permettent de développer leurs compétences et de faciliter leurs accès à la formation continue.

Les Relais Assistants Maternels ont été créés à l’initiative de la caisse nationale des allocations familiales en 1989.

Le principal objectif était de rompre l’isolement des professionnels de l’accueil individuel de jeune enfant. Ainsi que de leur offrir un lieu de rencontrer et d’échange avec leurs paires : échange de pratiques, d’expériences, de situations vécues, de problèmes rencontrés et de solutions possibles.

Un RAM se structure autour de 2 missions prioritaires :

        Assurer une mission d’information, tant en direction des parents que des professionnels de l’accueil individuel

Le RAM informe les parents sur l’ensemble des modes d’accueil existant sur le territoire concerné.

Il informe tous les professionnels de l’accueil individuel sur les conditions d’accès et d’exercice des métiers. C’est un moyen de communiquer les informations à destination des professionnels de l’accueil individuel ou des personnes qui souhaitent s’orienter vers ces métiers. Les informations concernent les droits, les différentes modalités d’exercice, ainsi que les aides financières auxquelles peuvent prétendre les assistants maternels.

      Offrir un cadre de rencontres et d’échanges de pratiques professionnelles.

L’animation est une mission centrale du RAM. Ouvert aux familles, professionnels de l’accueil individuel et enfants (avec l’accord des parents), le RAM propose des rencontres, réunions et ateliers d’éveil.

Il ne s’agit pas de lieu de garde d’enfant. Mais cela peut être une occasion pour les assistants maternels de faire rencontrer d’autres enfants à ceux qu’ils accompagnent, de leur proposer un nouveau lieu de développement et de jeu. Les RAM organisent des activités d’éveil pour les enfants.

L’Educateur de Jeunes Enfants, gérant de la bonne animation du RAM :

La qualité du service repose en grande partie sur l’animateur du RAM.
Aucune qualification spécifique n’est exigée, mais une expérience professionnelle confirmée dans le domaine de l’accueil des jeunes enfants ou du travail social est nécessaire. L’animateur doit, par ailleurs, posséder des compétences relationnelles et des capacités adaptées à la fonction. Le plus souvent il s’agit d’un Educateur de Jeunes Enfants
Le choix de l’animateur doit être approuvé par la Caf.

 

1415 vues totales, 1 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial