Nouveau protocole du 7 janvier 2022 pour l’accueil des jeunes enfants

12 janvier 2022

Kindergarten teacher with children on music lesson in daycare. Little kids toddlers play together with musical toys.

Les établissements d’accueil de jeunes enfants (EAJE) l’attendaient, le nouveau protocole concernant les conditions d’accueil des jeunes enfants a été actualisé le 7 janvier 2022. Jusqu’alors, les professionnels de la petite enfance continuaient d’appliquer les dernières recommandations datant du 15 décembre 2021, malgré une certaine incompréhension des mesures pour les parents.

Après une semaine confuse où les informations communiquées par les PMI différaient d’une ville à l’autre, notamment en cas d’enfants cas contact, ils pourront à présent s’appuyer sur un protocole plus récent, mais surtout plus en adéquation avec le reste des mesures annoncées par le Gouvernement et qui ne laisse pas choix à interprétation.
Le premier point qui change concerne le nombre d’enfants pouvant être accueillis. Les taux d’accueils ont été augmentés autant du côté des assistantes maternelles que du côté des crèches pour palier à la fermeture d’établissements, en cas de salariés testées positifs, afin d’assurer un service de garde minimum, mais surtout pour les enfants dont l’un des parents exerce un métier listé par l’Etat (personnel de santé ou du médico-social indispensable à la gestion de la crise). Ainsi, en cas de fermeture, une crèche pourra accueillir les enfants d’autres crèches à titre exceptionnel, à raison de 3 enfants par professionnel petite enfance.

 

Le second point concerne la gestion des cas confirmés et des cas contacts. Concernant les cas confirmés, les recommandations d’isolements restent les mêmes que celles dévoilées fin décembre 2021 et mises en place depuis le 3 janvier 2022.

L’interruption de l’accueil n’intervient que lorsque au moins 3 cas positifs issus de fratries différents sont comptabilisés sur une période de 7 jours dans le même groupe d’accueil. En cas de non-brassage des enfants, seul l’unité d’accueil des cas confirmés est fermée pour une durée de 7 jours. Dans le cas contraire, c’est l’établissement tout entier qui ferme pour la même durée.

Pour les cas contacts, pour les professionnels de santé, il n’y aura pas d’isolement si le schéma vaccinal est complet et que le test réalisé à la prise de connaissance du risque est négatif.

Lorsqu’il s’agit d’un enfant, l’accueil pourra être réalisé seulement sur présentation d’une attestation parentale affirmant un résultat négatif à un test. Sans ce document, l’enfant ne pourra être accueilli pendant 7 jours. Cela s’applique également si l’enfant est cas contact de ses parents, il n’y a donc plus de mesures d’isolement de 17 jours comme cela était le cas avec le protocole précédent.

 

 

Source :

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/covid19-modes_accueil_0-3_ans-actualise.pdf (protocole du 15 décembre 2021)

https://www.cnape.fr/documents/07012022_-covid-19-actualisation-des-recommandations-nationales-pour-les-modes-daccueil-du-jeune-enfant/ (protocole du 7 janvier 2022)

 

 

2357 vues totales, 8 aujourd'hui

Mots-clefs : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial