Nouvelles recommandations concernant l’accueil des jeunes enfants dès le 28 février 2022

23 février 2022

Back of a baby with a teddy bear

Le 18 février 2022, de nouvelles recommandations concernant l’accueil des jeunes enfants ont été publiées, applicables dès le 28 février 2022. Cette mise à jour est liée à l’amélioration de la situation sanitaire et permet donc de diminuer certaines contraintes.

Ce qui change :

  • Le brassage limité des enfants et l’accueil en petits groupes sont terminés puisque le niveau d’alerte est maintenant au niveau 1. Cela met également fin au port du masque obligatoire dans les espaces extérieurs des crèches.
  • Les établissements d’accueil de jeunes enfants (EAJE) ne sont plus soumis à la fermeture systématique dès trois cas positifs au sein du même groupe. Dorénavant, la fermeture partielle ou totale durant 7 jours de l’EAJE ne sera prononcée par l’Agence Régionale de Santé (ARS), ou à défaut par la PMI, que lorsque plus d’un tiers des personnes présentes au sein de la crèche ou de l’unité d’accueil sont positives.
  • Ensuite, le nombre de tests à effectuer pour les personnes cas contacts a diminué, que ce soit pour les plus jeunes ou les adultes. Un seul test devra être réalisé deux jours après que la personne s’avère cas contact.
  • Les parents n’ont plus à fournir ni de justificatif concernant le résultat de celui-ci, qu’il soit antigénique ou PCR (salivaire ou nasopharyngé), ni d’attestation sur l’honneur pour placer leur enfant en crèche.
  • Durant cette cinquième vague, les parents professionnels de santé étaient prioritaires pour la prise en charge de leurs enfants, ce n’est maintenant plus le cas.

 

Afin d’éviter un rebond de l’épidémie :

  • Dans un premier temps, il est conseillé aux responsables d’EAJE et de tout autre mode de garde de continuer à prévenir les parents le plus rapidement possible si leur enfant est cas contact. Cela afin de permettre aux parents de prendre leurs dispositions, sans exiger « la récupération de l’enfant immédiatement s’il ne présente pas de symptômes ».
  • Dans un second temps, il est suggéré d’organiser des activités en extérieur, dans la mesure du possible.

 

Le Ministère des Solidarités et de la Santé a rappelé que les autotests ne peuvent pas être utilisés pour des enfants de moins de trois ans.

 

Source :

https://snmpmi.org/COVID-19-des-informations-sur-le-site-du-ministere-de-la-santeet-des-donnees.html

1467 vues totales, 1 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial