Passage de la crèche à la maternelle : 4 conseils pour accompagner l’enfant

6 juin 2019

Maternelle

La première rentrée, celle du passage en maternelle, est une étape importante dans la vie de chaque enfant et parent. Cependant, pour les enfants ayant déjà été accueilli en EAJE, cette étape sera généralement moins effrayante et plus facile à surmonter.

En effet, le plus dur dans une première scolarisation est la séparation avec le parent, mais également la vie en communauté.

Un enfant ayant connu préalablement un mode de garde collectif sera donc plus à l’aise dans cette situation, car celle-ci n’est pas totalement inconnue.

À leurs côtés à chaque instant de la journée, les professionnels de la petite enfance sont les premiers à pouvoir préparer cette transition.

Voici donc quelques conseils pour préparer un enfant au passage de la crèche à la maternelle :

  1. Visiter l’école avant le grand jour

Le plus effrayant pour un enfant est de sortir de sa zone de confort, de ses habitudes et routines.

De nombreuses écoles proposent des journées ou demi-journées portes-ouvertes pour présenter les locaux ainsi que le corps enseignant, généralement elles se tiennent au mois de juin.

Conseiller ces journées portes-ouvertes aux parents peut s’avérer être bénéfique puisque cela va rassurer l’enfant. Ainsi le jour de la rentrée, son école lui sera déjà familière.

  1. Parler avec lui de l’école 

Expliquez lui bien à l’avance en quoi consiste l’école, qui va s’occuper de lui pendant la journée et quels sont les avantages à aller à l’école. Dites-lui que l’école permet de faire de nouvelles activités, de découvrir de nouveaux chants, comptines, histoires et nouveaux camarades.

Éviter de faire peser sur lui une pression en lui disant qu’il saura lire, compter et qu’il se fera pleins d’amis. Les rythmes d’apprentissage et de socialisation sont propres à chaque enfant.

  1. Rassurer l’enfant

En tant que professionnel de la petite enfance, il est important de faire comprendre aux parents qu’il ne faut pas mentir pour rassurer. La séparation peut s’avérer être angoissante pour les parents, faites leurs alors comprendre que ce stress est communicatif.

Surtout, répondez à toutes ces questions avec honnêteté. Il est important qu’il puisse avoir confiance en ce que vous lui dites.

  1. Vers une pédagogie de continuité 

Enfin, n’oubliez pas que les activités proposées aux petits en crèches stimulent leurs sens et préparent aux conditions d’apprentissage.

Ainsi les gestes quotidiens, le rapport avec le collectif et le travail du langage contribuent au bon développement de l’enfant et le prépare d’un point de vu psychologique et physique dans cette transition.

Sources :

www.parents.fr

www.les-supers-parents.com

https://www.accompagnant-educatif-petite-enfance.com

1817 vues totales, 1 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial