VAE auxiliaire de puériculture, quels sont les procédés ?

14 juin 2019

VAE auxiliaire de puériculture, quels sont les procédés ?

La validation des acquis de l’expérience (VAE) permet de faire valider en totalité ou partiellement une certification grâce à l’expérience. Cette certification peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle. Le diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture (DEAP) peut être validé grâce à la VAE. La certification obtenue par la VAE a la même valeur que celle obtenue par la voie de la formation.

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE.

La durée totale d’activité cumulée exigée est de 1 an en équivalent temps plein soit un total de 1607 heures. Pour calculer la durée de l’expérience, les activités en rapport direct avec le diplôme peuvent être prise en compte si elles ont été exercées lors de périodes de formation (initiale ou continue) ou lors de stages en milieu professionnel. En revanche, les activités exercées à titre personnel ou familial hors de structures associatives ne peuvent être prises en compte.

Les différentes étapes

 

1) Livret 1 : la demande de dossier de VAE 

Ce dossier est à retirer auprès de la direction régionale des affaires sanitaires et sociales et doit être retourné avec les justificatifs demandés.

De plus, il vous sera demandé de donner un aperçu de votre expérience professionnelle. Afin de savoir si vous êtes recevable, vous devez mettre en concordance vos expériences avec le contenu du diplôme. Pour cela listez les compétences, connaissances et savoirs que requiert le DEAP et listez vos activités qui y sont directement liées. Voici un exemple de tableau qui pourra vous être utile pour effectuer cet exercice ici.

Ce qui est demandé dans le livret 1 :

  • Photocopie de pièce d’identité
  • Attestation de l’employeur 
  • Déclaration sur l’honneur attestant que vous n’avez pas fait une autre demande de VAE auxiliaire de puériculture

Le temps de réponse de votre dossier est traité dans un délai de 2 mois à compter de la date de dépôt de la demande et l’absence de réponse équivaut à un refus.

2) Livret 2 : l’évaluation des acquis 

Dans le délais d’un an à compter de la date de notification de recevabilité, vous devez déposer votre livret de présentation des acquis de l’expérience ainsi que l’attestation de suivi du module de formation. Ce document est très important puisque c’est sur quoi le jury se basera pour évaluer votre demande.

Ce qui est demandé dans le livret 2 :

  • Renseignements sur l’identité et la situation au moment de la demande
  • Parcours professionnel et parcours de formation
  • Description de l’expérience et des acquis
  • Activités bénévoles éventuelles
  • Projet et motivations conduisant à la demande de VAE

 

En cas de réponse positive, vous serez convoqué à une session du jury du diplôme professionnel d’auxiliaire de puériculture. Enfin, le jury décidera si il vous attribut ou non ce diplôme.

Sources :

http://travaileraveclesenfants.fr

http://vae.gouv.fr

http://vae.asp-public.fr 

468 vues totales, 4 aujourd'hui

Mots-clefs : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherchez une information :
TwitterFacebook Google + Linkedin Viadeo