Recherchez une information :
TwitterFacebook Google + Linkedin Viadeo

Les 7 erreurs à éviter sur votre CV

20 novembre 2014

7 erreurs sur votre CV à éviter - métiers de la petite enfance et en crèche

Il suffit de quelques secondes pour qu’un recruteur se fasse une opinion sur votre candidature. Crèchemploi vous propose de découvrir les erreurs les plus fréquentes à éviter pour vous permettre de passer la sélection.

1. Ne pas valoriser son expérience et ses compétences

Mettez vos expériences en valeur, ne vous contentez pas seulement de citer vos missions. N’hésitez pas, dans la mesure du possible, à les illustrer avec des chiffres. Par exemple, vous pouvez préciser le nombre de personnes dans votre équipe que vous avez managées, le taux de satisfaction des parents, les bénéfices engendrés par l’activité que vous avez créée …

2. Créer un CV standard

Adaptez le contenu de votre CV en fonction du recruteur et du type de structure dans lequel vous postulez. Pour cela, identifiez précisément les compétences recherchées et mettez-les en avant dans votre CV par exemple dans un descriptif de vos missions.

3. Les fautes d’orthographe, de grammaire et de syntaxe

Avant d’envoyer votre candidature, relisez-vous et soumettez-le à votre entourage pour repérer d’éventuelles erreurs. Selon une étude du cabinet de recrutement Robert Half de 2011 : 5% des recruteurs écarteraient une candidature dès la première faute d’orthographe et 35% à partir de 2 voire 3 fautes. Cela concerne également les postes dans lesquels les capacités rédactionnelles ne sont pas une compétence requise. En effet, ces erreurs s’apparentent à un manque de rigueur ou laissent croire à une absence de culture générale.

4. Fournir des informations trop vastes

Un recruteur doit être capable de comprendre rapidement le contexte de vos expériences. Vous pouvez par exemple préciser le type de structure dans lequel vous avez exercé (micro-crèche, crèche, halte-garderie, centre multi-accueil …) ou encore le nombre de salariés.
Si vous êtes amenés à préciser vos compétences en langues étrangères, ne citez pas uniquement la langue que vous parlez. Pensez à déterminer votre niveau (par exemple : notions, niveau scolaire, parlé couramment, bilingue, …)

5. Remplir son CV pour le remplir

D’ après l’étude du cabinet de recrutement Robert Half de 2011, les recruteurs ne s’attardent pas à lire un CV. En effet, 50 % des recruteurs n’ont besoin que de 5 minutes et 30% refusent les CV de plus de deux pages.
Restez clair et concis. Vous pouvez diminuer voire supprimer vos expériences qui n’ont pas de lien direct avec le poste pour lequel vous postulez. Ne vous étendez pas non plus sur la partie qui concerne vos passions.

6. Un CV trop original

Gardez à l’esprit qu’un recruteur doit pouvoir repérer les renseignements importants du premier coup d’œil. Jouer avec excès la carte de l’originalité pour mettre en avant votre CV peut s’avérer néfaste pour votre candidature. En effet, un recruteur pourrait penser que vous êtes « en décalé » et que vous pourriez avoir du mal à vous intégrer dans son équipe.

Optez, ainsi, pour une présentation sobre et classique avec :
- une organisation simple de type : formations, expériences professionnelles, langues, loisirs
- une écriture claire et lisible comme : Arial, Times New Roman ou Calibri. Mettez les informations importantes en gras ou soulignez-les.
- une mise en page ordinaire : présentée sous format « portrait » avec peu voire pas de couleur pour éviter de rendre la lecture du CV difficile.

7. Négliger son e-mail de présentation

L’e-mail que vous envoyez avec votre CV est vital pour la sélection de votre candidature. En effet, à CV équivalents, le recruteur optera pour le candidat qui aura su retenir son attention et le rassurer.
Pour cela, bannissez les textes impersonnels et trop communs de votre e-mail :
- « Bonjour. Suite à votre offre d’emploi, je vous envoie mon CV. Cordialement »
- « Bonjour. Je souhaite travailler dans une crèche. C’est pourquoi je vous envoie mon CV. Merci »

Profitez de cet e-mail pour mettre toutes les chances de votre côté, insister sur votre motivation et le fait que vous êtes le candidat idéal pour ce poste :
- pensez à personnaliser votre texte. Un recruteur est sensible au fait que vous citiez son nom, que vous vous adressiez directement à lui et que vous parliez brièvement de sa structure d’accueil. Vous prouverez votre rigueur.
- décrivez un ou deux points de votre expérience en cohérence avec le poste que vous visez. Vous aurez l’occasion de décrire vos principales qualités et compétences et démontrez ainsi que vous êtes le bon candidat.
- mettez votre prénom, nom et numéro de téléphone en guise de signature, à la fin. Cela permettra au recruteur d’avoir votre identité directement et de pouvoir vous contacter plus facilement.

Source :
www.capital.fr

2460 vues totales, 1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *