Recherchez une information :
TwitterFacebook Google + Linkedin Viadeo

Préparer un entretien d’embauche

18 janvier 2017

Préparer un entretien d'embauche

La recherche d’emploi n’est pas chose facile. Il faut de l’organisation et de la rigueur. Mais ce qu’il fat avant tout, c’est de l’assurance.
Cette assurance, il faut que vous l’ayez lors de vos recherches mais aussi lors de vos entretiens d’embauche. Les employeurs sont très sensibles à cette qualité car les métiers de la petite enfance sont des métiers à forte responsabilité. Il est donc important de percevoir chez un candidat, sa capacité à prendre en charge des enfants et/ou de manager une équipe, lorsque le poste visé est un poste d’encadrement.

Puisque l’entretien est le premier contact avec l’employeur, il est important de soigner sa prestance et tenue vestimentaire. Misez sur une tenue sobre. Pour les filles, évitez les vêtements trop moulants et courts, et attachez-vous de préférence les cheveux s’ils sont longs.

Puis, débute l’entretien.
Les questions commencent généralement par un aspect large, où le recruteur vous demandera de vous présenter, de parler de vos expériences, pour discuter ensuite du travail demandé pour le poste, de votre attitude vis-à-vis de certaines situations dans la structure…

Vous serez amené(e) à répondre à une série de questions de ce type :

Des questions qui se rapportent à vous :

« Parlez-nous de vous. Présentez-vous brièvement »

Parlez des formations suivies, de vos expériences (de manière succincte), des précédents postes occupés.

« Présentez-nous vos qualités et défauts »

Choisissez 3 qualités qui vous caractérisent le mieux. Concernant les défauts, évitez de dire ceux qui sont en rapport direct avec le métier pour lequel vous postulez (comme par exemple le manque d’organisation ou de patience…) et essayez de montrer qu’un défaut peut être tourné en avantage. En ayant en effet connaissance de ce défaut, montrez que vous mettez tout en œuvre pour le tourner en avantage ou qualité.

Si par exemple vous avez tendance à être timide, montrez que ce défaut vous a permis au contraire de vous ouvrir aux autres en vous forçant à « vaincre cette timidité ».

« Pourquoi avoir choisi de travailler dans le domaine de la Petite Enfance ? »

Vous pouvez répondre : « C’est un métier varié avec de nombreuses activités comme les soins, aides aux repas, jeux divers, activités manuelles, … »

Insistez sur le fait que vous soyez passionné(e) par les enfants, que vous aimez vous en occuper, que vous êtes très attentif (/ve) à leurs gestes. Il faut savoir observer pour éviter que l’enfant ne se blesse et le surveiller de manière assidue.

Montrez que vous avez l’instinct maternel, que vous désirez travailler dans le monde de la petite enfance depuis que vous êtes jeune.

Etant dynamique, vous aimez travailler en crèche, cela vous permet également de canaliser votre énergie et de la mettre à disposition des enfants. Vous aimez le contact avec les enfants et avec les parents.

Travailler en équipe est un point avec lequel vous êtes tout à fait à l’aise, et serez ravi(e) de partager votre quotidien avec vos collègues.

« Présentez vos expériences. Quelle est votre meilleure expérience ? »

Dans la présentation de vos expériences, sélectionnez les plus pertinentes, en expliquant rapidement vos missions.

Ensuite, faites ressortir l’expérience la plus intéressante ainsi que les missions qui vous étaient confiées. Vous pouvez également faire un lien avec votre projet professionnel en montrant que cette expérience conforte votre choix et vous a permis de vous spécialiser.

Vous pouvez préciser ce que vous avez apporté à la structure dans laquelle s’est déroulée cette expérience.

« Quelle est l’expérience qui a le moins bien fonctionné ? Pourquoi ? que pourriez-vous améliorer si vous pouviez travailler à nouveau dans cette structure ? »

Montrez que vous avez pris du recul face à cette expérience, que vous avez analysé pourquoi elle n’a pas fonctionné comme vous le souhaitiez, ce que vous amélioreriez si cette situation se présentait à nouveau.

« Comment vous voyez-vous dans 5 ans ? »

Il est important de montrer que vous êtes apte à vous projeter professionnellement, à savoir poursuivre une formation et passer un diplôme si tel est le cas, ou préciser le poste dans lequel vous souhaitez vous spécialiser. Si par exemple vous n’avez pas passé le concours d’Auxiliaire de Puériculture, montrez au jury que vous désirez vous y présenter pour acquérir davantage de connaissances.

« Comment vos collègues vous décriraient ? »

Expliquez en quelques mots et adjectifs la perception que vos anciens collègues avaient de vous. Si vous n’avez pas eu d’expérience, vous pouvez préciser comment vos enseignants, vos amis ou votre famille vous décriraient.

Dans le prochain article de la série, nous nous intéresserons aux questions qui peuvent vous être posées en lien avec l’établissement dans lequel vous souhaitez travailler et le travail en équipe.

969 vues totales, 1 aujourd'hui

Mots-clefs : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *